GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Aujourd'hui
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Prêtres pédophiles aux Etats-Unis: le pape se dit «du côté des victimes» (Vatican)
    • Le Canadien Benjamin Smith, numéro 2 d'Air Canada, nommé directeur général d'Air France-KLM (direction)
    • Washington menace Ankara de nouvelles sanctions si le pasteur Brunson n'est pas libéré
    Asie-Pacifique

    Le Bangladesh prépare un premier rapatriement de 100 000 Rohingyas en Birmanie

    media De jeunes réfugiés rohingyas étudient dans la madrasa de fortune d'un camp de réfugiés près de Cox's Bazar, au Bangladesh, le 27 décembre 2017. REUTERS/Marko Djurica

    Les réfugiés rohingyas bientôt de retour en Birmanie ? C’est ce qu’espère le Bangladesh. Le pays a envoyé vendredi 29 décembre une liste de 100 000 noms aux autorités birmanes et espère que les rapatriements vont pouvoir démarrer à la fin du mois de janvier.

    Avec notre correspondante à Rangoun, Eliza Hunt

    C’est le ministre des Transports bangladais qui a annoncé ces possibles retours. 100 000 noms de réfugiés que les autorités birmanes doivent encore valider. Les conditions du rapatriement doivent aussi être étudiées à l’occasion d’une réunion du groupe de travail entre les deux pays, a ajouté le Bangladesh.

    Un processus avec encore plusieurs étapes donc, et l’une d’entre elles, c’est le consentement de ceux qui ont fui la Birmanie face à la répression de l’armée birmane, accusée par l’ONU d’avoir planifié ces attaques, et d’un possible génocide. En effet, l’accord signé en novembre dernier entre les deux pays prévoit que les retours soient volontaires. Mais reste à savoir quelles conditions de sécurité et de vie seront garanties pour cette minorité musulmane dans l’Etat d’Arakan.

    En tout cas, le Bangladesh espère que le rapatriement puisse commencer à partir du 23 janvier prochain. Plus de 650 000 Rohingyas sont arrivés dans les camps de réfugiés insalubres sur son territoire depuis le mois d’août dernier. Une situation que le pays a déjà dénoncée comme étant intenable.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.