GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Mardi 24 Avril
Mercredi 25 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 27 Avril
Samedi 28 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    La Chine renforce son contrôle sur les retraits d'espèces à l'étranger

    media A partir du 1er janvier 2018, les Chinois ne pourront plus retirer plus de 100 000 yuans par an à l'étranger. Reuters/Stringer

    A partir de lundi 1er janvier 2018, il sera interdit à tout détenteur d'une carte chinoise de retirer plus de 100 000 yuans par an à l'extérieur du pays. 100 000 yuans, c'est l'équivalent environ de 12 800€. La mesure vise selon les autorités à lutter contre le blanchiment d'argent, l'évasion fiscale et le même le financement du terrorisme.

    En plus de ce plafond annuel de 100 000 Yuans, les détenteurs d'une carte chinoise doivent aussi respecter une limite de retrait par jour : pas plus de 10 000 yuans, soit 1 280 euros.

    Les contrevenants s'exposent à une suspension de leurs droits à retirer de l'argent à l'étranger pour l'année en cours, plus l'année qui suit.

    Cette règlementation s'applique déjà depuis septembre 2015 aux détenteurs d'une carte Union Pay, l'équivalent chinois de Visa ou de MasterCard. Voilà qu'en 2018 la mesure s'appliquera à tous ceux qui possèdent une carte bancaire chinoise.

    Selon les autorités, la mesure vise à « limiter les risques financiers », mais cela a surtout pour but d'endiguer la fuite de capitaux hors du pays. Pour Pékin, c'est une obsession.

    Les retraits à l'étranger étaient un moyen pour les Chinois de sortir de l'argent du territoire, et d'épargner dans des placements rémunérateurs. Mais le pouvoir chinois préfère voir cet argent soutenir l'économie chinoise, qui montre des signes d'essoufflement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.