GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Plus de 60 chefs d'Etat et de gouvernement assisteront le 11 novembre à Paris au centenaire de la fin de Première Guerre mondiale (Elysée)
    • Inondations dans l'Aude: Emmanuel Macron se rend sur place lundi prochain (Elysée)
    • La tuerie en Crimée est de la faute de la «mondialisation», affirme Vladimir Poutine
    • Afghanistan: fusillade dans le palais d'un gouverneur de province, deux Américains blessés (Otan)
    • Immigration: Donald Trump menace de fermer la frontière avec le Mexique
    • Budget italien: l'Union européenne demande des «clarifications» à Rome (Commission)
    Asie-Pacifique

    Inde : Rajinikanth, star du cinéma en langue tamoul, rentre en politique

    media Rajinikanth annonce son entrée en politique à Chennai, en Inde, le 31 décembre 2017. REUTERS/P. Ravikumar

    Rajinikanth, véritable icône du cinéma tamoul, en Inde, se lance dans la politique. Il brigue le poste de ministre en chef dans l'Etat de Tamil Nadu, au sud du pays.

    A 67 ans, Rajinikanth fait le bonheur de ses fans. Plus grande star de l’histoire du cinéma en langue Tamoul, « la superstar » – son surnom – se lance en politique.

    L’homme aux 200 films a déclaré ses intentions à l’occasion d’un discours à Chennai, la capitale de l'Etat du Tamil Nadu, devant plusieurs milliers de soutiens. Il a déclaré vouloir former son « propre parti politique et briguer l'ensemble des 234 sièges » mis en jeu lors des prochaines élections dans l’Etat. Une déclaration qui lui a valu les félicitations de certains de ses collègues.

    Rajinikanth entend ainsi devenir chef du gouvernement du Tamil Nadu. Un poste occupé pendant de nombreuses années par une autre star du cinéma indien. L'ancienne actrice Jayalalithaa Jarayam, qui a dirigé à plusieurs reprises la région entre 1991 et 2016, est morte d’une crise cardiaque en décembre 2016.

    Cet Etat du sud de l’Inde où vivent 72 millions de personnes est, depuis, sujet à une certaine instabilité politique. Rajinikanth, superstar qui joue souvent au cinéma le voyou au cœur d’or, ou encore le petit gars qui lutte contre la corruption de la société, se voit donc bien y rassembler les suffrages. Il affirme ne pas vouloir faire de politique « pour un poste, de l’argent ou la célébrité », puisqu’il a déjà tout ça.

    A tel point qu'à chaque nouveau film de l'acteur, beaucoup d'entreprises offrent un jour de congé à leurs employés, qui de toute façon, ne rateraient un tel événement pour rien au monde. L’influence de Rajinikanth est telle qu’il est crédité pour avoir, en 1996, changé pratiquement à lui tout seul l’issue d’un vote régional, en appelant ses fans à s’opposer au gouvernement du Tamil Nadu, quelques jours avant le scrutin.

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.