GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Avril
Mercredi 18 Avril
Jeudi 19 Avril
Vendredi 20 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Chine: entrée en vigueur d’une nouvelle taxe anti-pollution pour les entreprises

    media Un tas de charbon est visible en dessous de tuyaux transportant du gaz, dans le village de Heqiaoxiang, dans la province d'Hebei, dans l'est de la Chine (photo d'illustration). REUTERS/Thomas Peter/File Photo

    La Chine impose, depuis le 1er janvier, aux entreprises et institutions publiques une taxe écologique liée à leur niveau de pollution. L'un des plus gros pollueurs de la planète, Pékin, s'est fixé la lutte pour l'environnement comme objectif prioritaire dans les trois ans à venir.

    La taxe contenue dans la nouvelle loi pour la protection de l'environnement – qui entre en vigueur en Chine – vient remplacer la perception de frais pour rejets polluants, un principe instauré en 1979 mais qui a depuis fait largement la preuve de son inefficacité. Trop d'entreprises polluantes bénéficiaient d'exonérations et passaient au travers des mailles du filet.

    Cette fois, les gouvernements locaux vont déterminer et percevoir pour eux-mêmes la taxe applicable aux entreprises qui polluent directement l'air et l'eau, rejettent des déchets solides et émettent des pollutions sonores. Le gouvernement central va tout de même fixer des plafonds de taxation pour éviter les excès de zèle des autorités locales.

    Selon des estimations officielles, le produit de la taxe sur la protection de l'environnement pourrait dépasser les 7,5 milliards de dollars par an. Et si, par hasard, une entreprise affichait en 2018 des dépôts de produits polluants très inférieurs à ceux des années précédentes, la nouvelle loi prévoit que les autorités procèdent à un contrôle de leurs données.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.