GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Lundi 22 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 24 Janvier
Jeudi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    La Corée du Nord annonce le rétablissement du téléphone rouge avec Séoul

    media Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a tendu la main à son voisin du Sud lors de son discours de nouvelle année, le 1er janvier 2018. KCNA / via REUTERS

    Pyongyang a annoncé ce mercredi 3 janvier la réouverture du canal de communication intercoréen à 6h30 TU, au lendemain de l'offre de dialogue faite par Séoul en réponse aux appels à une amélioration des relations lancés par Kim Jong-un, selon les autorités sud-coréennes. Le dirigeant nord-coréen a également « salué » le soutien apporté par Séoul à sa proposition de paix, a déclaré de son côté Ri Son-Gwon, chef du Comité nord-coréen pour la réunification pacifique de la Corée (CRPC), à la télévision officielle nord-coréenne.

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    L'annonce de la réouverture de ce canal de communication entre les deux Corées fait suite au discours de Kim Jong-un dans lequel il appelait à des pourparlers officiels avec Séoul – les premiers depuis deux ans – pour discuter de la participation du Nord aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, prévus début février au Sud. Une « diplomatie des Jeux » qui déclenche des réactions très diverses à Séoul.

    La présidence sud-coréenne a qualifié de « très significative » la réouverture de la ligne téléphonique entre les deux Corées. Une ligne qui en réalité n’avait jamais été physiquement coupée : Pyongyang refusait simplement de répondre au téléphone depuis février 2016 et le quatrième essai nucléaire nord-coréen.

    Cette réouverture confirme l’intention de la Corée du Nord de discuter de sa participation aux Jeux olympiques d’hiver. Séoul espère de son côté que ces pourparlers amèneront ensuite à discuter d’autres sujets, notamment du nucléaire.

    Trump circonspect

    Pour autant, malgré l'enthousiasme de Séoul à l’idée de reprendre le dialogue, le doute est de mise aux Etats-Unis. « C’est peut-être une bonne nouvelle, peut-être pas – nous verrons ! » a réagi Donald Trump dans un tweet ce mardi 2 janvier.

    Le département d’Etat américain se dit prêt à accepter une rencontre intercoréenne, mais il affirme douter de la « sincérité de Kim Jong-un ». Il craint que la main tendue par le régime ne vise en réalité à « enfoncer un coin » dans l’alliance entre Séoul et Washington.

    Un peu plus tôt, Donald Trump a d'ailleurs violemment réagi au discours du dirigeant nord-coréen dans lequel il affirmait que « le bouton nucléaire » était sur son bureau. « Moi aussi j'ai un bouton nucléaire sur mon bureau, mais il est beaucoup plus gros et plus puissant que celui [de Kim Jong-un] », a tweeté le président américain Donald Trump.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.