GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Mer de Chine de l'Est: un tanker rempli de pétrole prend feu après une collision

    media Le pétrolier Sanchi, en feu après sa collision dramatique avec un navire de fret sous pavillon chinois, le 7 janvier 2018 en mer de Chine orientale. handout / KOREA COAST GUARD / AFP

    En mer de Chine orientale, une collision entre un tanker et un navire de fret a fait 32 disparus, dont 30 Iraniens et deux Bangladais, a annoncé le ministère chinois des Transports ce dimanche 7 janvier 2018. C'est l'équipage du tanker qui est porté disparu. Le vaisseau était rempli de pétrole léger (condensats). Il a entièrement pris feu.

    Avec notre correspondante à Shanghai,  Angélique Forget

    Trente-deux personnes sont portées disparues après une violente collision survenue samedi soir entre un navire de fret chinois et un pétrolier iranien, le Sanchi. C’est ce qu’a annoncé le ministère chinois des Transports. Pékin a dépêché huit navires. Les opérations de recherche se poursuivent.

    Une photo, diffusée par la chaîne de télévision publique chinoise CGTN, montre un épais rideau de fumée noire s’échappant du pétrolier. Le navire bat pavillon panaméen, mais opère pour le compte d’une société iranienne, Bright Shipping. Il devait livrer sa cargaison en Corée du Sud.

    Trente Iraniens et deux Bangladais étaient à bord de ce vaisseau de 274 mètres de long, qui transportait selon Pékin près d'un million de barils. Sur la photo, d’autres bateaux tentent de porter secours et de contenir les nappes de pétrole qui s’échappent et continuent de brûler en mer.

    Le second navire est un bateau de fret hongkongais, en provenance des Etats-Unis. Il transportait des produits alimentaires. Les 21 personnes d'équipage, toutes chinoises, ont elles été secourues. Séoul a envoyé sur place un bateau de garde-côtes et un avion pour participer aux recherches.

    A ce stade, les causes de la collision sont inconnues mais les accidents ne sont pas rares en mer de Chine, une zone très fréquentée où transitent un tiers du commerce maritime mondial. L'accident est survenu à environ 160 milles nautiques à l'est de l'embouchure du fleuve Yangzi Jiang.

    → Archive RFI : Les ressources convoitées de la mer de Chine orientale

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.