GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Mai
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Aujourd'hui
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Pakistan: deux employées du programme de vaccination antipolio assassinées

    media Une femme vaccine une petite fille contre la polio le 15 janvier 2018 à Lahore au Pakistan. ARIF ALI / AFP

    Deux employées du programme de vaccination antipolio ont été tuées ce jeudi 18 janvier à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan. Ces deux femmes, une mère et sa fille, sont les dernières victimes d'une série d'attaques contre le programme d'éradication de cette maladie. Plus de 100 personnes ont été tuées dans des attentats depuis 2012.

    Les deux femmes ont été abattues par deux hommes armés qui se déplaçaient en moto. Sakina Bibi et sa fille ont été tuées alors qu'elles administraient des gouttes antipolio à des enfants dans la banlieue de Quetta. Ironie du sort, les vaccinatrices ne bénéficiaient pas de protection policière comme c'était le cas auparavant, afin de ne pas attirer l'attention d'éventuels éléments radicaux.

    Le programme de vaccination antipolio est rejeté depuis des années par de nombreux groupes islamistes, notamment les talibans qui voient dans cette campagne un complot occidental visant à limiter la population musulmane en transmettant via le vaccin des maladies ou des substances qui rendraient infertile.

    Les talibans soupçonnent aussi les services d'espionnage occidentaux d'utiliser cette campagne comme couverture. La rumeur remonte à 2011 lorsque sous le couvert d'une fausse campagne de vaccination, la CIA avait réussi à identifier Oussama ben Laden, l'ancien chef d'Al Qaïda, dans le nord du Pakistan.

    Alors que la maladie est en passe d'être éradiquée dans le monde cette année, l'Afghanistan et le Pakistan sont les deux seuls pays où le virus est toujours présent. 16 nouveaux cas ont été enregistrés l'an dernier.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.