GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Kaboul: les talibans revendiquent l'attaque contre l'hôtel Intercontinental

    media Un homme tente d'échapper à l'attaque de l'hôtel Intercontinental de Kaboul, le 21 janvier 2018. REUTERS/Omar Sobhani

    Au moins 18 personnes, dont 14 étrangers ont trouvé la mort dans l'attaque de l'hôtel Intercontinental de Kaboul, selon le dernier bilan officiel revu à la hausse. Ce dimanche matin 21 janvier, le porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur, Najib Danish, a annoncé que l'attaque était terminée : « Tous les assaillants ont été tués ; 126 personnes ont été secourues dont 41 étrangers ». Un assaut revendiqué par les talibans.

    L'attaque contre l'hôtel Intercontinental de Kaboul « est terminée », a annoncé ce dimanche 21 janvier au matin, le porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur Najib Danish, plus de douze heures après son déclenchement. « Tous les assaillants ont été tués ; 126 personnes ont été secourues dont 41 étrangers », a-t-il détaillé en précisant le bilan provisoire de « dix-huit morts dont quatre Afghans et quatorze étrangers » dont la nationalité est encore inconnue.

    Des « opérations de nettoyage étaient toujours en cours au sixième étage » pour faire exploser les munitions restantes, a-t-il ajouté. Selon une source de sécurité, le dernier membre du commando s'était retranché « dans une grande chambre avec des otages, afghans et étrangers » qu'il menaçait de tuer. Avant d'être abattu.

    Les talibans ont revendiqué l'attaque ce 21 janvier : « Hier soir, l'hôtel Intercontinental (...) a été attaqué. L'attaque a été menée par cinq de nos moudjahidines en quête de martyr », a déclaré leur porte-parole, Zabiullah Mujahid, dans un communiqué diffusé par courrier électronique.

    L'hôtel soudainement plongé dans le noir

    L'attaque avait débuté à 21h30 heure locale, d'après notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali. Le grand hôtel, situé sur une petite colline dans l'ouest de la capitale afghane, a été soudainement plongé dans le noir. On a vu de grandes flammes se dégager des étages en hauteur. Une explosion a retenti à l'intérieur, déclenchant un incendie. Des tirs ont commencé á retentir. Des sources de sécurité indiquent que les assaillants ont tiré sur les employés et sur les clients. Certains se sont retranchés dans des chambres dans les différents étages.

    Les forces de sécurité et les forces spéciales ont été déployées sur place, quadrillant la zone alors que les premiers blessés étaient transportés à l'hôpital.

    Un établissement prisé par les classes aisées

    Cet établissement est l'un des plus anciens de Kaboul. L'hôtel, l'un des deux cinq étoiles de la ville, accueille fréquemment des mariages, des conférences et des réunions politiques. Sa terrasse illuminée dominant la ville est particulièrement prisée des classes aisées. L'attaque n'a toujours pas été revendiquée.

    En juin 2011, l'Intercontinental avait déjà été pris pour cible. Au moins 21 personnes avaient été tuées dans une attaque revendiquée par les talibans.

    L'hôtel Intercontinental de Kaboul, le 21 janvier 2018. RFI/Sonia Ghezali

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.