GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Mai
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 25 Mai
Samedi 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pékin exclu d'exercices militaires: la Chine regrette une mesure «non constructive» (ministre)
    • La Banque centrale américaine envisage de relever «bientôt» ses taux d'intérêt (Fed)
    Asie-Pacifique

    La visite de la star nord-coréenne Hyon Song-wol fascine les médias sud-coréens

    media L'ancienne chanteuse nord-coréenne Hyon Song Wol en visite à Gangneung, Corée du Sud, le 22 janvier 2017. Yonhap via REUTERS

    La détente se poursuit entre les deux Corées. Une délégation nord-coréenne se trouve au Sud depuis dimanche, pour la première fois depuis quatre ans. Elle doit visiter des salles de spectacles afin de préparer une série de concerts donnés par un orchestre nord-coréen à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver. La délégation est menée par Hyon Song-wol, ancienne chanteuse nord-coréenne devenue membre du Comité central du parti nord-coréen.

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    Des centaines de journalistes suivent la délégation nord-coréenne à la façon de paparazzi, ne lâchant pas d’une semelle Hyon Song-wol, alors qu’elle prend le train, le bus, ou son petit déjeuner.

    Emmenée d’une salle de spectacle à une autre, la vedette nord-coréenne n’a pas dit un mot en public. Elle affiche en permanence le même sourire figé et sa tenue élégante – écharpe en fourrure et manteau noire – suscite de nombreux commentaires en ligne. La délégation repart au Nord en fin de journée, en franchissant par la route la frontière d’habitude fermée.

    Controverse sur le défilé conjoint

    Devant la gare de Séoul, des opposants ont brûlé des drapeaux nord-coréens et des photos du dirigeant Kim Jong-un. Si la plupart des Sud-Coréens sont en faveur de la participation du Nord aux Jeux, le défilé conjoint des deux Corées lors de la cérémonie d’ouverture et la constitution d’une équipe unifiée en hockey sur glace suscitent la controverse.

    Cette équipe pourrait servir à « glorifier » Kim Jong-un, critique le principal parti d’opposition, qui accuse même le gouvernement d’avoir « transformé les Jeux de PyeongChang... en Jeux de Pyongyang ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.