GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
Jeudi 24 Mai
Aujourd'hui
Samedi 26 Mai
Dimanche 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Corée du Sud: 20 ans de prison pour l'ex-confidente de l'ombre de Park Geun-hye

    media Choi Soon-sil, la confidente occulte de l'ex-présidente sud-coréenne, après sa condamnation à 20 ans de prison, le 13 février 2018. Yonhap via REUTERS

    Choi Soon-sil, la confidente de l’ombre de Park Geun-hye, a été condamnée à vingt ans de prison ferme pour son rôle dans un immense scandale de trafic d’influence et de corruption. Une affaire qui avait provoqué la destitution de l’ancienne présidente sud-coréenne l’année dernière. Le tribunal de Séoul l'a reconnue coupable d'abus de pouvoir, de corruption et d’influence dans les affaires de l'Etat.

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    Choi Soon-sil, surnommée « Raspoutine » par la presse coréenne, a été jugée coupable de s’être servi de sa proximité avec l’ex-présidente Park Geun-hye pour obliger une cinquantaine de grandes entreprises à lui verser un total de 58 millions d’euros par l’intermédiaire de deux fondations qu’elle contrôlait.

    Cette conseillère occulte est la fille d’un mystérieux gourou autrefois proche de Park Geun-hye. Elle a aussi été reconnue coupable de s’être immiscée dans les affaires de l’Etat et d’avoir eu illégalement accès à des documents confidentiels. Les juges l’ont condamnée à vingt ans de prison et à 13 millions d’euros d’amende. Choi Soon-sil a nié en bloc toute malversation au cours de son procès.

    Toujours dans le cadre de ce scandale tentaculaire, le patron de Lotte, 5e conglomérat de Corée, a été condamné à deux ans et demi de prison ferme pour corruption. La semaine dernière, Lee Jae-yong, l’héritier du géant Samsung, avait lui écopé de deux ans et demi de prison, avec sursis, pour la même affaire.

    Quant à l’ex-présidente Park Geun-hye, elle est emprisonnée depuis l’année dernière. Son procès doit démarrer le mois prochain.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.