GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Chine: la session annuelle du Parlement déroule le tapis rouge à Xi Jinping

    media Le président Xi Jinping et le Premier ministre Li Kegiang lors de l'ouverture de la session annuelle du Parlement chinois le 5 mars 2018. REUTERS/Jason Lee

    En Chine, la session annuelle du Parlement s’est ouverte ce lundi 5 mars pour deux semaines. Cette grand-messe a débuté par un discours-fleuve du Premier ministre Li Keqiang, chaudement applaudi lorsqu’il a été question du président Xi Jinping.

    Avec notre correspondante à Pékin, Angélique Forget

    Lorsque dans l’immense Palais du peuple a été énoncé le projet d’amendement qui abolirait la limite de deux mandats présidentiels, et qui permettrait donc virtuellement à Xi Jinping de rester à la tête de la Chine à vie, les 2 980 députés ont applaudi à tout rompre le président chinois, qui a placidement accueilli cette ovation.

    Pourtant, peu avant, lors de son long discours d’ouverture, le premier ministre Li Keqiang avait fixé l’objectif de croissance pour 2018 à 6,5 %, ce qui serait la pire performance chinoise depuis 28 ans.

    Li Keqiang a aussi annoncé que le budget militaire de la Chine, le deuxième du monde, augmenterait de 8,1 % à 175 milliards de dollars, soit 1,1 % de plus que l’an dernier. Les pays riverains, avec lesquels les relations sont souvent tendues, ont dû apprécier. D’autant que le Premier ministre a prévenu le gouvernement de Taïwan, actuellement dirigé par un parti traditionnellement favorable à l’indépendance : Pékin ne tolérera « jamais aucune tentative ou action séparatiste ».

    Les habitants de Macao et Hong Kong auront de leur côté noté que dans le discours, la phrase qui chaque année fait mention d’un « haut degré d’autonomie » pour leurs deux cités semi-autonomes, a cette fois totalement disparu.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.