GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 24 Septembre
Mardi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Rencontre inédite entre les émissaires de Séoul et Kim Jong-un à Pyongyang

    media Le numéro un nord-coréen Kim Jong-un en compagnie de Chung Eui-yong, le conseiller à la sécurité nationale du président sud-coréen. The Presidential Blue House/Yonhap via REUTERS

    Pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir en 2011, le numéro un nord-coréen a reçu lors d’un dîner à Pyongyang des émissaires envoyés par la Corée du Sud. Cette visite s’inscrit dans le cadre des efforts de dialogue initiés par le président sud-coréen Moon Jae-in pour apaiser les tensions provoquées par les progrès rapides du programme nucléaire du régime des Kim.

    Avec notre correspondant à Séoul,  Frédéric Ojardias

    Ce sont les photos d’un Kim Jong-un tout sourire, serrant chaleureusement la main de ses hôtes sud-coréens, que diffuse ce mardi 6 mars 2018 la presse officielle nord-coréenne.

    Kim Jong-un et ses premiers hôtes sud-coréens, le 6 mars 2018 à Pyongyang. House/Yonhap via REUTERS

    Selon cette dernière, l'homme fort de Pyongyang aurait eu lors de ce dîner avec les émissaires de Séoul « des discussions à cœur ouvert » et « satisfaisantes » sur l’amélioration des relations inter-coréennes et sur le maintien de la paix dans la péninsule.

    Le gouvernement sud-coréen n’a pas encore donné sa version de l’entrevue. Il s’est contenté d’indiquer qu’elle n’avait « pas été décevante ». Séoul estime que cette rencontre exceptionnelle est le signe que le régime prend au sérieux ses efforts de médiation.

    Kim Jong-un, accompagné notamment de sa sœur Kim Yo-jong, lors de sa réunion à Pyongyang avec la délégation envoyée par la Corée du Sud le 6 mars 2018. The Presidential Blue House/Yonhap via REUTERS

    L’objectif des émissaires sud-coréens est de persuader Pyongyang d’entamer des pourparlers de dénucléarisation avec les Etats-Unis, avant que les tensions n’atteignent un point de non-retour.

    La délégation rentre à Séoul dans la journée, puis s’envolera pour Washington. La Corée du Sud espère que la réponse des Nord-Coréens obtenue à Pyongyang permettra de convaincre les Etats-Unis de reprendre les négociations.

    → À relire : Aux JO de PyeongChang, un bilan riche en émotions sportives et diplomatiques

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.