GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Aujourd'hui
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: un centre électoral pris pour cible par des hommes armés

    media Un soldat monte la garde sur les lieux d'un attentat à Kaboul, Afghanistan, le 6 septembre 2016. (Photo d'illustration) REUTERS/Mohammad Ismail

    Cette attaque d’un centre électoral en Afghanistan survient 4 jours seulement après le lancement des inscriptions sur les listes électorales dans le cadre des élections législatives du 20 octobre prochain. Le centre pris pour cible, ce mardi 17 avril, par des hommes armés, se trouve dans une région isolée dans le centre du pays. Au moins cinq personnes ont été enlevées selon les autorités.

    Avec notre correspondante à Kaboul Sonia Ghezali

    Alors que des hommes et des femmes faisaient leurs démarches pour s’inscrire sur les listes électorales dans le centre dédié dans le district d’Aliyar (province de Ghor), des hommes armés ont fait irruption et mis le feu aux locaux, racontent des témoins sur place.

    Ils ont enlevé trois employés de la Commission indépendante électorale ainsi que deux policiers avant de prendre la fuite. La police accuse les talibans, nombreux dans cette province du centre de l’Afghanistan où sévissent également de nombreux groupes criminels.

    Cette attaque dirigée contre un centre électoral est la première depuis que les inscriptions sur les listes ont été lancées samedi 14 avril dernier. 50 000 personnes se sont déjà inscrites. L’attaque survenue mardi 17 avril confirme les craintes formulées, il y a plusieurs semaines, par des membres de la Commission indépendante concernant la sécurité des centres électoraux.

    Les autorités afghanes ne contrôlent que 40 % du territoire. Le reste est disputé ou directement contrôlé par les talibans, le groupe Etat islamique et d’autres groupes criminels. Difficile voire impossible de garantir dans ces territoires la sécurité des centres électoraux.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.