GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 21 Juillet
Dimanche 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    La Corée du Nord à l'heure de desserrer l'étau sur son économie

    media (Photo d'illustration) Les présidents chinois et nord-coréen, Xi Jinping et Kim Jong-un, le 28 mars à Pékin. CCTV / AFP

    La Corée du Nord a annoncé ce samedi 21 avril la fin des essais nucléaires ainsi que la fermeture de son site d'essais atomiques. Un geste de bonne volonté à l'égard de la communauté internationale qui pourrait desserrer l'étau des sanctions qui pèse sur ce pays. D'autant plus que le régime s'est attaché ces dernières années à développer une économie moins cadenassée par l'Etat.

    La Corée du Nord dépend à 90 % de la Chine pour ses relations commerciales et son activité économique repose largement sur l'industrie de l'armement, les activités minières et la production électrique.

    Mais depuis l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-un, des réformes ont été adoptées afin de permettre un début d'économie de marché. Dans le secteur agricole avec les unités de production familiales et dans l'industrie, les entreprises d'Etat ont reçu le droit d'embaucher, de licencier, de fixer les salaires et de choisir leurs fournisseurs.

    Par ailleurs, un secteur privé a vu le jour et il représente désormais de 30 à 50 % du PIB. Il est vrai que dans ce pays, l'un des moins ouverts au monde, il n'y a pas de statistiques officielles et ces évaluations sont habituellement fournies par la Corée du Sud.

    Mais la Corée du Nord, en fonction des fluctuations de ses relations internationales, poursuit ses efforts de créations de zones économiques spéciales à travers tout le pays afin d'attirer les investisseurs étrangers, dont les Russes, nouveaux venus dans le secteur.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.