GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Près d'une centaine de morts après des tempêtes de sable dans le nord de l'Inde

    media La plupart des victimes ont péri suite à des chutes d'arbres ou de murs, notamment dans Agra, ici le 2 mai 2018 pendant une tempête. AFP

    Au moins 98 personnes sont mortes et 143 autres ont été blessées dans des tempêtes de sable dans le nord de l’Inde dans la nuit de mercredi 2 mai à jeudi 3 mai, selon les autorités indiennes. Les Etats de l’Uttar Pradesh - où se trouve le district d’Agra du célèbre Taj Mahal - et du Rajasthan ont été les plus touchés.

    Un mois après une autre tempête qui avait fait 15 victimes et détruit deux piliers de l’entrée du Taj Mahal, l’Uttar Pradesh a été à nouveau frappé, ainsi que le Rajasthan. La plupart des morts sont attribués à des chutes d’arbre ou de murs qui ont cédé sous la violence des vents. Ceux-ci vents ont soufflé jusqu'à 130 km/h. Le dernier bilan fait état de 98 morts.

    Le district d’Agra, où se situe le célèbre temple, est la région la plus lourdement affectée de l’Uttar Pradesh, qui compte 65 décès. Le dernier bilan provisoire fait état de 33 victimes dans le Rajasthan, selon des responsables des autorités de gestion des catastrophes de ces deux États.

    Aucun décès dans la capitale malgré de violents orages

    Pour cette dernière région, très touristique, « la plupart des 31 morts et 102 blessés viennent des trois districts d'Alwar, Dholpur et Bharatpur », a indiqué pour sa part Hemant Gera, du département local de gestion des catastrophes et de l'aide humanitaire.

    Dans la capitale New Delhi, aucun décès n’a été signalé. Un voile blanc avait néanmoins enveloppé la ville, brouillant la visibilité avant de céder la place à de violents orages.

    Le Premier ministre Narendra Modi s’est dit « attristé par les vies perdues en raison des tempêtes de sable dans plusieurs endroits d'Inde, a-t-il tweeté. Condoléances aux familles en deuil. »

    Ce genre d'orages est courant dans le nord de l'inde à cette période de l'année, pendant laquelle les températures dépassent les 40 degrés, note notre correspondant sur place, Sébastien Farcis.

    Mais les dégâts et surtout le nombre de victimes sont exceptionnels et montrent la fragilité de beaucoup de maisons faites en tôle ou en bambou, ainsi que des installations urbaines. Dans un pays aussi densément peuplé, ces vulnérabilités ont des conséquences dramatiques.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.