GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: les forces progouvernementales pénètrent dans l'aéroport de Hodeida (Emirats)
    • Marine Le Pen (RN) doit rembourser 300 000 euros au Parlement européen, confirme la justice de l'UE
    • Economie: «La plupart» des entreprises françaises «ne pourra pas» rester en Iran (Le Maire)
    • France: le Parlement sera réuni en Congrès le lundi 9 juillet 2018 (Journal officiel)
    • 2017: record de 68,5 millions de personnes déplacées dans le monde, indique l'ONU
    Asie-Pacifique

    Merkel en Chine pour riposter aux menaces de guerre commerciale de Trump

    media Angela Merkel a construit au cours des douze dernières années une relation solide avec la Chine. Ici, avec le président Xi Jinping lors du G20 à Hambourg, le 7 juillet 2017. REUTERS/Wolfgang Rattay

    Merkel arrive ce jeudi 24 mai à Pékin pour sa 12e visite. Aucun autre dirigeant occidental n’a effectué autant de voyages en Chine. La chancelière allemande, considérée comme « l’amie fidèle » par ses interlocuteurs chinois, doit tenter de serrer les rangs avec la deuxième puissance économique mondiale à l’heure où le président américain n'en fait qu’à sa tête et que Pékin semble plus proche de Berlin que Washington. A la veille de son départ, en guise de « cadeau d’accueil », la Chine a annoncé la levée des taxes prohibitives sur les automobiles.

    Avec notre correspondante à Pékin,  Heike Schmidt

    La fin de la taxe de 25% sur chaque voiture importée est une bonne nouvelle pour les fabricants allemands et donc pour Angela Merkel qui entame sa douzième visite en Chine. Comme à chaque fois, elle plaidera, au nom de la « réciprocité », pour un accès plus facile au plus grand marché du monde.

    Certes, la Chine reste le client numéro 1 de l’Allemagne avec un volume d’échange de près de 190 milliards d’euros en 2017. Mais l’euphorie pour l’eldorado chinois n’est plus la même : une entreprise sur deux dit désormais hésiter avant d’investir davantage en  Chine.

    La crainte de se faire voler son savoir-faire technique, l’internet toujours plus contrôlé, et l’influence accrue des cadres communistes dans la gestion des entreprises étrangères compliquent toute activité en Chine.

    Pékin, de son côté, voit d’un mauvais œil la volonté de Berlin d’empêcher les investisseurs chinois de prendre le contrôle des secteurs stratégiques. Avant l’arrivée d’Angela Merkel, l’ambassadeur chinois en Allemagne Shi Mingde s’est plaint des portes de plus en plus fermées du marché allemand, alors que celles de la Chine s’ouvrent.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.