GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 24 Octobre
Jeudi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: Narendra Modi propose aux internautes de juger son bilan sur son appli

    media Le Premier ministre indien Narendra Modi en visite en Birmanie le 6 septembre 2017. REUTERS/Soe Zeya Tun

    En Inde, à un an de nouvelles élections législatives en 2019, le Premier ministre Narendra Modi a proposé vendredi 25 mai un sondage sur son application personnelle pour téléphones portables. Ce sondage permet aux utilisateurs de faire un bilan et de donner leur avis sur la performance du gouvernement Modi, arrivé au pouvoir il y a exactement quatre ans. L'application NaMo, lancée en juillet dernier, fait partie de l'arsenal technologique sur lequel s'appuie avec succès le chef du gouvernement pour soigner sa communication.

    De notre correspondant à New Delhi,

    Pour participer au sondage, il faut d'abord créer un compte sur le site Narendramodi.in ou sur son téléphone via l'application Narendra Modi. Le sondage propose ensuite à l'utilisateur de choisir sa circonscription et d'apprécier la performance du gouvernement fédéral dans des domaines tels que la lutte contre la corruption, l'électrification en milieu rural, l'économie, ou encore la construction de routes et la sécurité nationale.

    On peut donner une note allant de « très pauvre » à « excellent » pour chacun de ces secteurs. Le sondage propose également de répondre par oui ou non à la question : « êtes-vous plus optimistes qu'avant sur l'avenir de l'Inde ? » . Finalement, il permet d'évaluer la performance de son représentant régional pour le BJP, le parti nationaliste hindou de Narendra Modi.

    Connexion avec l'électorat

    Cette application, qui a été téléchargée 5 millions de fois, permet de suivre l'actualité du Premier ministre et d'écouter par exemple, ses nombreuses adresses radiophoniques à la nation, ou depuis fin mars, de visionner des animations dans lequel le personnage de Narendra Modi donne des cours de yoga, pratique que le le Premier ministre tente de promouvoir activement. Cette application permet avant tout à Narendra Modi et au BJP de tisser des liens et une proximité forte avec la population indienne.

    Fin mars, la presse indienne s'était toutefois fait l'écho de révélations sur la divulgation de données personnelles des utilisateurs de l'application à leur insu. Affaire dont s'était emparée l'opposition pour mettre à mal le BJP. Mais ces attaques ont eu l'effet inverse : 200 000 personnes auraient téléchargé l'application les jours suivants, selon le parti hindouiste.

    Une image moderne et connectée

    Narendra Modi est par exemple un des premiers politiciens indiens à utiliser activement Twitter, qui reste sa plateforme de prédilection. Il a ouvert un compte dès 2009 alors qu'il était à la tête de l'Etat du Gujarat. Une manière, un peu comme Donald Trump, de court-circuiter les médias, afin de maîtriser au maximum sa communication. Narendra Modi compte 40 millions de followers sur Twitter, même si une étude récente de l'organisation de stratégie digitale Twittoplacy a révélé en mars que 60% d'entre eux étaient de faux comptes.

    Son cas n'est toutefois pas isolé parmi les grands leaders actifs sur la plateforme. Modi et son parti ont lancé de nombreuses applications pendant la campagne victorieuse de 2014, et plusieurs autres après son arrivée au pouvoir. Une stratégie jusqu'à présent payante pour communiquer directement avec ses électeurs et cultiver son image de leader actif et moderne.

    Lire aussi: Baptiste Robert, star des données personnelles en Inde, inconnu en France

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.