GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Juin
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Aujourd'hui
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Vietnam: le dissident Nguyen Van Dai libéré et exilé en Allemagne

    media Le dissident vietnamien Nguyen Van Dai lors de son procès à Hanoï, le 5 avril 2018. Vietnam News Agency / AFP

    Le dissident vietnamien Nguyen Van Dai et son assistante Le Thu Ha ont été libérés jeudi 8 juin après deux ans de détention. Ils ont aussitôt été placés dans un avion pour l'Allemagne. Un nouvel exemple de l'exil forcé des figures critiques du Vietnam.

    Sitôt libérés, sitôt exilés. Mais à son arrivée en Allemagne avec son assistante Le Thu Ha, Nguyen Van Dai a prévenu : « Je ne suis pas venu en Allemagne pour y rester sur le long terme (...) Ma mère patrie est le Vietnam, je me battrai pour y retourner. »

    Voilà plus d'une dizaine d'années que cet avocat se bat pour ses droits et ceux de son peuple. Il avait déjà été incarcéré pendant quatre ans en 2007 pour ses activités jugées anti-étatiques. Cela ne l'a pas empêché une fois sorti de collaborer à la création d'un groupe d'activistes, le Fraternité de la démocratie. En 2015, il a de nouveau été arrêté alors qu'il se rendait à une réunion avec une délégation de l'Union européenne.

    Si son assistante et lui ont été libérés après trois ans de prison, quatre membres de leur groupe sont toujours incarcérés. Selon le comité des droits de l'homme vietnamien, la libération de Nguyen Van Dai et de son assistante n'apporte aucun crédit au gouvernement d'Hanoï. L'association appelle les autorités à cesser « d'utiliser les dissidents comme outils de négociation en vue d'obtenir des avantages commerciaux des pays occidentaux ». Elle condamne également l'exil forcé de nombreuses personnalités critiques du régime.

    →(Re)lire: L'Allemagne accuse le Vietnam d'avoir enlevé un de ses ressortissants à Berlin

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.