GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Emeutes de 2016 à Hong Kong: six ans de prison pour Edward Leung

    media Edward Leung, le chef de file des indépendantistes de Hong Kong a été condamné à six ans de prison pour son rôle dans les émeutes de 2016. REUTERS/Bobby Yip

    Edward Leung, le chef de file des indépendantistes de Hong Kong, a été condamné à six ans de prison pour avoir participé aux émeutes de février 2016. Le jeune militant avait été jugé coupable, il y a un mois, par un jury de neuf personnes et c’est la juge d’application des peines qui vient de rendre la sentence. Le procès a duré 54 jours. Quatre autres militants ont également écopé de peines allant de 3 à 7 ans de prison.

    De notre correspondante à Hong KongFlorence de Changy

    En 2016, la violence de cette nuit d’émeutes en plein nouvel an chinois avait surpris tout le monde. Elles avaient démarré dans le quartier très dense et populaire de Mong Kong, alors que la police tentait de disperser des marchands ambulants dont les accusés ont voulu prendre la défense. L’incident a vite dégénéré. Le tribunal a accusé Edward Leung d'avoir « participé activement à une émeute » estimant qu'il s'était comporté de manière « gratuite et brutale ».

    Un récent documentaire consacré à Edward Leung montre un jeune citoyen désillusionné sur la société, souffrant par moment de dépression. Ses défenseurs parmi lesquels l’ancien archevêque de Hong Kong, le cardinal Zen, ainsi que l’un de ses professeurs de droit à Harvard le présentèrent comme l’un des meilleurs leaders de sa génération avec une vision profonde et analytique des choses. Un jeune homme généreux, responsable, passionné.

    Le dernier gouverneur britannique de Hong Kong, Chris Patten, a regretté que la justice ait eu recours à une loi qu’il estime dépassée pour imposer des peines « extrêmes » sur les pro-démocrates. La juge a clairement indiqué que cette peine avait pour but d’être dissuasive quant à de futures émeutes.

    → Lire aussi : Cinq questions pour comprendre Hong Kong

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.