GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 22 Juillet
Lundi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: deuxième attentat-suicide meurtrier pendant le cessez-le-feu inédit

    media Des hommes conduisent un blessé à l'hôpital après un attentat-suicide à Jalalabad, le 17 juin 2018. REUTERS/Parwiz

    La ville de Jalalabad a été frappée ce dimanche 17 juin par un attentat-suicide qui a fait au moins 14 morts et 45 blessés, le deuxième en deux jours dans cette région de l'est de l'Afghanistan.

    L'attentat s'est produit à l'extérieur du bureau de la province de Nangarhar, a indiqué à l'AFP son porte-parole Attaullah Khogyani. Selon lui, le kamikaze, à pied, a visé des talibans, des civils et des anciens qui quittaient le bâtiment abritant le bureau du gouvernement après un événement organisé pour l'Aïd el-Fitr, la fête de la fin du ramadan.

    L'attaque, qui a fait 14 morts et 45 blessés, n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Elle est la deuxième en deux jours à frapper cette région de l'est de l'Afghanistan. Hier, un autre attentat-suicide commis dans le district de Rodat, à 25 km de Jalalabad, a fait 36 morts et 65 blessés parmi une foule célébrant le cessez-le-feu provisoire entre les forces de sécurité afghanes et les talibans. Il a été revendiqué par le groupe Etat islamique.

    Les talibans refusent de prolonger le cessez-le-feu

    Ce cessez-le-feu inédit, appliqué depuis mardi 12 juin par le gouvernement afghan pour une durée de huit jours et depuis vendredi par les insurgés pour trois jours à l'occasion de la fin du ramadan, a donné lieu à d'inhabituelles scènes de fraternisation entre membres des deux camps où l'on a pu les voir se donner l'accolade et se prendre en photo ensemble.

    Hier, le président Ashraf Ghani a annoncé une prolongation du cessez-le-feu gouvernemental et demandé aux talibans d'en faire autant. Son appel a été rejeté par les insurgés ce dimanche. « Le cessez-le-feu se termine ce soir et nos opérations reprendront si Dieu le veut. Nous n'avons aucune intention de prolonger le cessez-le-feu », a déclaré le porte-parole taliban Zabihullah Mujahid dans un message transmis à l'AFP, suggérant ainsi une reprise des combats dès lundi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.