GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 22 Octobre
Mardi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le retrait américain du traité nucléaire avec la Russie est un «pas dangereux» (Moscou)
    • Politique française: Laurent Wauquiez (LR) juge Emmanuel Macron «déconnecté» de la réalité de ses concitoyens (Le Parisien)
    Asie-Pacifique

    Séisme meurtrier dans la région d'Osaka et Kyoto, au Japon

    media Ces écoliers, sagement assis dans la cour de leur école, ont été évacués en raison du fort séisme qui a ébranlé la région d'Osaka ce lundi matin 18 juin 2018. Mandatory credit Kyodo/via REUTERS

    Un tremblement de terre d'une magnitude 6,1 sur l'échelle de Richter a frappé ce lundi 18 juin à 7h58 heure locale la région d'Osaka et de Kyoto, au Japon. L'épicentre est situé au nord de la préfecture d'Osaka à une profondeur de 13 km. Au dernier bilan, le séisme a fait au moins trois morts et plus de 200 blessés.

    Avec notre correspondant à Tokyo,  Frédéric Charles

    Terrifiante, la secousse est survenue à l'heure où les 8 millions d'habitants de la mégalopole d'Osaka se rendaient à leur travail. Elle a tué une petite fille âgée de 9 ans lorsqu'un mur bordant la piscine de son école s'est effondré.

    Les trains et les métros de la région sur-urbanisée d'Osaka, de Kyoto et de Nara ont interrompu leurs services. Les chaînes de télévision montrent des images de plusieurs incendies qui se sont déclarés dans des bâtiments.

    La formidable énergie dégagée par le séisme a causé des coupures de gaz et d'électricité affectant à Osaka quelque 170 000 foyers.

    Le géant de l’électronique Panasonic a interrompu la production dans deux de ses usines. Le constructeur automobile Honda procède à des vérifications sur ses chaînes de montage.

    En cette saison des pluies, les autorités mettent en garde contre le risque d'effondrement de maisons et de glissements de terrain.

    L’activité sismique s'est fortement accrue au Japon depuis le tremblement de terre de magnitude 9 suivi de l'accident nucléaire de Fukushima il y a sept ans.

    Des scientifiques évaluent à 70% le risque qu'un « big one », un séisme gigantesque, survienne dans les 30 prochaines années. Ces prévisions n'ont qu'une seule utilité : elles forcent les gens à se préparer au pire.

    → Écouter sur RFI : Fukushima, cinq ans après

    A Osaka, la chaussée a été abîmée par le fort séisme de magnitude 6,1 qui a secoué la région lundi 18 juin au matin. Twitter/@tw_hds/via REUTERS

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.