GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Février
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
Aujourd'hui
Jeudi 21 Février
Vendredi 22 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Rapport du Sénat sur Benalla: «Beaucoup de contrevérités», dénonce Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement
    • Affaire Benalla: la justice française initie une enquête pour «entrave à la manifestation de la vérité»
    • Fraude fiscale: le géant bancaire suisse UBS, condamné à une amende record de 3,7 milliards d'euros, va faire appel (avocats)
    • L'émissaire nord-coréen pour les Etats-Unis arrive à Hanoï avant le sommet Trump-Kim (journaliste AFP)
    • Affaire Benalla: «La sécurité du président de la République a été affectée» (président commission d'enquête sénatoriale)
    • Les Etats-Unis utilisent des «accusations imaginaires» pour sortir du traité INF (Vladimir Poutine)
    • Affaire Benalla: la commission d'enquête demande la fin des «collaborateurs officieux» de Macron (rapport)
    • France: la commission sénatoriale demande des poursuites contre Benalla, ex-proche de Macron, pour «faux témoignage»
    • Affaire Benalla: la commission d'enquête sénatoriale met en cause le témoignage de trois hauts responsables à l'Élysée (lettre à Larcher)
    • Amender le «filet de sécurité» («backstop» en anglais) est la seule solution pour éviter un Brexit dur le 29 mars (Hunt)
    • Affaire Bygmalion: le Conseil constitutionnel est saisi d'un recours de Nicolas Sarkozy contre un éventuel procès (avocat)
    • Affaire Benalla: la justice n'est pas «sous pression» affirme la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, sur France Info
    • Devant les deux chambres du Parlement réunies, Vladimir Poutine promet aux Russes une amélioration de leur situation «dès cette année»
    Asie-Pacifique

    En Chine, Edouard Philippe prône le rééquilibrage de la balance commerciale

    media Le Premier ministre français Edouard Philippe, ici le 5 juin 2018. Francois Mori/Pool via Reuters

    Au deuxième jour de sa visite en Chine, le Premier ministre français Edouard Philippe a visité le plus grand port à conteneurs du monde à Shanghai. Six mois après la venue d’Emmanuel Macron, le chef du gouvernement a le même objectif que le président : tenter de rééquilibrer la balance commerciale entre les deux pays.

    Avec notre envoyé spécial à Shanghai, Julien Chavanne

    C’est une montagne de containers en plein cœur du delta du fleuve Yangsté. Le nouveau port de Shanghai se trouve à deux heures de route du centre-ville. Soixante pour cent des marchandises de la région transitent désormais par ici.

    Sur le quai, l’énorme porte-conteneurs Théodore Roosevelt, propriété de CMA-CGM. Le groupe français réalise près d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires en Chine. C’est cet exemple qu’Edouard Philippe voulait mettre en avant pour rééquilibrer les échanges commerciaux franco-chinois.

    « On pourrait imaginer que la bonne façon de limiter le déficit commercial ce serait de limiter le commerce. Notre objectif est au contraire de faire en sorte de le rééquilibrer en profitant de cet incroyable marché qu’est aujourd’hui la Chine, qui se développe rapidement et avec lequel nous devons commercer et nous devons être plus forts », a fait valoir le Premier ministre français.

    Etre plus forts et plus présents, notamment sur les futures routes commerciales de la Chine, les fameuses « Routes de la soie ». Justement, à l’occasion de sa visite, un accord de coopération est signé entre le port de Marseille et celui de Shanghai. Mais le chemin est encore long : la France a 30 milliards d’euros de déficit commercial à rattraper.

    Lorsque vous expliquez ce que sont les atouts français, vous servez votre pays. lorsque vous critiquez, dénoncez, vous pouvez aussi desservir le pays.
    Edouard Phillipe rencontre les Français de Shanghaï Ecoutez le reportage de notre envoyé spécial 24/06/2018 - par Julien Chavanne Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.