GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 23 Novembre
Samedi 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Les équipes de négociations de l'UE et du Royaume-Uni ont conclu un accord sur le cadre de leurs liens post-Brexit, relate le président du Conseil européen. Il s'agit d'un projet de «déclaration politique» devant encore être validé lors d'un sommet dimanche, précise-t-il. Ce texte, qui sera joint au traité de retrait du Royaume-Uni, «établit les paramètres d'un partenariat ambitieux, large, approfondi et flexible» en matière commerciale, de politique étrangère, de défense et de sécurité, selon l'Agence France-Presse qui a pu consulter le document de 26 pages.

    Asie-Pacifique

    Enfants piégés dans une grotte en Thaïlande: l'opération d'évacuation a commencé

    media Des soldats arrivent sur le site de la grotte de Tham Luang où 12 garçons et leur entraîneur de foot sont coincés depuis plus de 15 jours. REUTERS/Tyrone Siu

    En Thaïlande, l’opération d’évacuation des 12 enfants et de leur entraîneur de foot coincés dans une grotte a commencé ce dimanche 8 juillet au matin. L’évacuation du camp des journalistes et la clôture totale du site autour de la grotte de Tham Luang tôt dans la matinée montraient clairement que les secours étaient entrés dans la phase finale de leur plan de sauvetage.

    Avec notre envoyé spécial à Mae Sai, Arnaud Dubus

    C’est une situation chaotique dans le camp de commandement à l’entrée de la grotte. Les centaines de journalistes thaïlandais et étrangers qui y sont installés depuis deux semaines ont reçu l’ordre d’évacuer, pour se réinstaller devant un bâtiment administratif à un kilomètre de là.

    L’ensemble du site est maintenant fermé aux journalistes. Les reporters locaux indiquent que l’opération d’évacuation des enfants et de leur entraîneur a commencé. Ce sont les fortes pluies la nuit dernière qui auraient précipité la décision des autorités.

    Une évacuation à risque

    Les secouristes vont d’abord essayer de ramener à l’air libre quatre enfants. L’option choisie pour l’évacuation n’est pas sans risques. Elle consiste à emprunter le chemin pris par les secouristes depuis l’entrée de la grotte. C’est un trajet d’environ six heures dans des conditions extrêmes.

    Les enfants devront plonger avec des masques mais sans assistance dans certains goulets immergés larges seulement d’une quarantaine de centimètres. La mort vendredi d’un secouriste chevronné dans l’une de ses galeries inondées a mis en relief le danger d’une telle opération, notamment pour des enfants qui n’ont reçu que quelques jours de formation à la plongée et qui pour la plupart ne savaient pas nager. Si tout se passe comme prévu, le premier enfant évacué pourrait sortir de la grotte vers 21h heure locale, soit 16h heure française.

    C’est le gouverneur de la province de Chiang Rai, Narongsak Ossathanakorn, coordinateur de l’opération de secours, qui a annoncé le déclenchement du plan d’évacuation. « Aujourd’hui, c’est le jour-J. A dix heures ce matin, treize experts en plongée dans des grottes ont commencé l’opération pour sauver la vie des enfants, a-t-il déclaré. Ils sont accompagnés par cinq commandos de marine thaïlandaise. Ils vont organiser l’évacuation des enfants et de l’entraineur dans les meilleures conditions possibles. Les personnes vont être évacuées une par une. Chacune sera accompagnée de deux plongeurs ».

    De nouvelles pluies de mousson attednues dans les prochaines heures

    Les secours s'interrogeaient depuis des jours sur l'opportunité de déclencher une évacuation périlleuse, des pluies de mousson attendues prochainement risquant de ruiner les efforts continus depuis plusieurs jours pour drainer l'eau de la grotte.

    Les secouristes avaient réussi à insérer un tuyau de plusieurs kilomètres pour acheminer de l'oxygène dans la poche où le groupe s'est réfugié et le niveau d'oxygène s'est stabilisé dans la grotte. Mais des pluies attendues prochainement pourraient réduire une bonne partie du rebord boueux sur lequel le groupe a trouvé refuge. Samedi soir, une grosse averse de mousson est tombée pendant une demi-heure, rappelant l'urgence à évacuer les enfants.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.