GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: l'émissaire des Nations unies exhorte les belligérants à respecter l'accord de trêve (Twitter)
    • Brésil: le fils de Bolsonaro se déclare en faveur d'un référendum sur la peine de mort («O Globo»)
    • Mort de Bernard Darty, cofondateur de l'enseigne d'électroménager (Fnac Darty)
    • Affaire Khashoggi: Guterres (ONU) juge «essentiel» qu'une enquête «crédible» soit menée
    Asie-Pacifique

    «Eviter le chaos», le credo martelé par Donald Tusk à Pékin au sommet UE/Chine

    media Li Keqiang, le Premier ministre chinois, aux côtés de Donald Tusk, président du Conseil européen ce lundi 16 juillet à Pékin lors du sommet UE/Chine. REUTERS/Thomas Peter

    Depuis Pékin, ou les dirigeants européens sont aujourd’hui réunis autour du gouvernement chinois pour leur sommet annuel, le président du Conseil européen Donald Tusk a appelé à cesser de brandir la menace d'une guerre commerciale pour éviter le « chaos et le conflit »… un message  envoyé à Donald Trump et Vladimir Poutine qui eux se trouvent actuellement à Helsinki. Mais c'est aussi une réponse aux accusations du président américain qui a traité, dans une interview télévisée, l'Union européenne, la Chine et la Russie comme ses « ennemis ».

    Il est encore temps d'éviter le chaos, a martelé le président du Conseil européen lors de sa rencontre avec  le Premier ministre chinois Li Keqiang. « Nous sommes tous conscients que l'architecture mondiale est en train de changer sous nos yeux. Rappelons-nous, ici à Pékin et là-bas à Helsinki, que le monde que nous avons construit pendant des décennies a apporté une Europe en paix, le développement à la Chine et la fin de la guerre froide entre l’Est et l’Ouest», a rappelé Donald Tusk.

    « Il est du devoir commun de l'Europe et de la Chine, mais aussi de l'Amérique et de la Russie, de ne pas détruire cet ordre mondial mais plutôt de l'améliorer, et de ne pas engager des guerres commerciales qui ont débouché sur des conflits ouverts si souvent dans notre histoire. Nous devons courageusement réformer les règles qui sont la base de l’ordre mondial. C'est pourquoi j'appelle nos hôtes chinois, mais aussi les présidents Trump et Poutine, à engager conjointement un processus de réforme de l'Organisation Mondiale du Commerce.

    Il est encore temps d'éviter le conflit et le chaos. Aujourd’hui, nous nous trouvons devant ce dilemme : de jouer des jeux agressifs comme par exemple une guerre de tarifs douaniers – ou bien de chercher des solutions communes basées sur des règles équitables. »

    à (ré)écouter: L’Europe et la Chine, entre affrontement et coopération 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.