GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Laos: des centaines de disparus après l'effondrement d'un barrage

    media Images aériennes des villages et habitations inondés après l'effrondrement du barrage réservoir de Xe Pian Xe Nam Noy, au sud-est du Laos, le 24 juillet 2018. Handout / ABC LAOS / AFP

    Des centaines de personnes sont portées disparues ce mardi 24 juillet au Laos au lendemain de l'effondrement d'un énorme barrage hydroélectrique en construction dans le sud-est du pays, a annoncé l'agence officielle laotienne. Des milliards de mètres cube d’eau ont été brutalement libérés, dévastant six villages. Le Premier ministre laotien, Thongloun Sisoulith s’est rendu sur place.

    Le barrage Xe Pian Xe Nam Noy, situé dans la province d'Attapeu (sud-est du Laos), non loin de la frontière vietnamienne, s'est effondré lundi soir, libérant cinq milliards de mètres cubes d'eau et faisant « plusieurs morts et des centaines de disparus », a précisé l'agence officielle du régime communiste.

    Des images vidéo montrent que le district de Sanam Xai, dans le sud-est du Laos, à quelques kilomètres de la frontière cambodgienne, est entièrement inondé, rapporte notre correspondant à Bankgok, Arnaud Dubus. On ne voit que les toits des maisons et les sommets des arbres émerger de l’eau boueuse. Les villageois et les secouristes évacuent par bateau les habitants réfugiés sur les toits. Certaines images montrent des corps étendus sur des portions de terre immergées.

    Le barrage, un projet de plus d'un milliard de dollars, était en cours de construction depuis 2013 et devait entrer en fonction dans les prochains mois. Il est développé par Xe Pian-Xe Namnoy Power Company (PNPC), une coentreprise formée par la société thaïlandaise Ratchaburi Electricity Generating Holding, l'entreprise coréenne Korea Western Power et la compagnie publique laotienne Lao Holding State Enterprise.

    D'autres barrages sont en construction au Laos

    Le barrage réservoir de Xe Pian Xe Nam Noy, recueillle les eaux retenues par deux barrages hydroélectriques bâtis sur le fleuve Mékong. Il peut contenir un volume jusqu’à cinq milliards de mètres cube d’eau. Et en ce début de saison des pluies, il était presque à pleine capacité. Ce sont donc des centaines de millions de mètres cubes d’eau qui ont déferlé soudainement sur les villages proches.

    Le Laos a basé l’essentiel de son économie sur les barrages hydroélectriques, notamment le long du Mékong. Un choix qui est depuis longtemps vivement critiqué par les organisations régionales de protection de l’environnement. Elles expriment leurs inquiétudes sur l'impact des barrages sur le fleuve Mékong, sa flore et sa faune, les populations rurales et les économies locales qui en dépendent.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.