GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Chine: explosion aux abords de l'ambassade américaine à Pékin

    media Un officier de police chinois tente d'empêcher une prise de vue devant l'ambassade américaine à Pékin, après l'explosion, jeudi 26 juillet 2018. REUTERS/Thomas Peter

    Une explosion a retenti vers 13 heures, heure de Pékin, ce jeudi 26 juillet, devant l’ambassade américaine qui se trouve juste en face de celle de la France. Des vidéos et images ont tout de suite circulé sur les réseaux sociaux montrant de la fumée à l’extérieur du vaste complexe diplomatique. Selon la police, un homme serait à l’origine de cette attaque. On ignore ses motifs, et la police est sur les dents pour tenir à distance les journalistes.

    Avec notre correspondate à PékinHeike Schmidt

    Quelques gouttes de sang et des bouts de verre sur le trottoir : à peine une heure après l’explosion, la scène est déjà nettoyée, et des policiers très nerveux écartent curieux et reporters.

    Vers 13 heures (heure de Pékin), alors que des dizaines de demandeurs de visa attendent leur tour devant les grilles de l’ambassade, une déflagration violente retentit. « Nous avons entendu un bruit infernal, mais nous ne savions pas ce qui s’était passé. Lorsque nous sommes sortis, personne ne nous disait rien », raconte une femme qui se trouvait à l’intérieur avec son mari et son enfant pour demander un visa pour les Etats-Unis.

    Selon la police, un homme de 26 ans originaire de la Mongolie intérieure a allumé un explosif ressemblant à un pétard, se blessant à la main. Ses jours ne seraient pas en danger.

    Des agents en civil bouclent rapidement la zone. Une femme qui ose parler à la presse est emmenée de force par quatre agents. « Entre 12h50 et 13h, j’étais en train de passer la sécurité pour entrer dans l’ambassade, j’ai entendu une forte explosion. Je ne pouvais pas voir ce qui se passait à l’extérieur en ce moment-là, juste la fumée blanche. Je n’ai pas vu de feu », déclare un autre témoin.

    Dans un communiqué, l’ambassade américaine confirme l’explosion d’une « bombe ». Un incident rare à Pékin. Le plus sérieux s’est produit en 2013, lorsqu’une voiture avait foncé dans une foule sur la place Tiananmen, tuant cinq personnes. Un attentat imputé à des séparatistes ouïghours.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.