GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Aujourd'hui
Lundi 27 Mai
Mardi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Tadjikistan: une attaque visant des touristes occidentaux fait quatre victimes

    media La route du Pamir, empruntée par les cyclistes, est connue pour ses passages à haute altitude avec des cols à plus de 4 500 mètres et des paysages désertiques. Ici, les montagnes du Pamir à 3 300 mètres, le 29 juillet 2007. KADAM MASKAYEV / AFP

    Un groupe de cyclistes a été fauché par une voiture et attaqué par des hommes armés dimanche 29 juillet. Quatre des touristes occidentaux sont morts, trois autres ont été blessés. Une opération spéciale a été déclenchée pour tenter de retrouver les responsables, la police étudie plusieurs pistes.

    Vol ou acte terroriste ? Les autorités tadjikes sont pour l’instant persuadées d’une chose : ce n’était pas un accident de la route. La police a arrêté trois suspects, un autre a été abattu.

    L’attaque s’est produite dimanche 29 juillet dans une zone rurale à une 100 km au sud de la capitale Douchanbé, sur la partie la plus méridionale de la route du Pamir, une voie touristique qui relie le Kirghizstan à l'Afghanistan. Dimanche 29 juillet, une voiture a foncé sur un groupe de sept cyclistes. Les passagers de ce véhicule en sont rapidement sortis pour attaquer les touristes au couteau.

    Deux Américains, un Suisse et un Néerlandais ont été tués dans l'attaque, l’épouse du touriste néerlandais et un autre Suisse ont été blessés. Le septième touriste, un Français qui se trouvait en queue de peloton, est sorti indemne. Il est interrogé par les enquêteurs. La police pense avoir mis la main sur la voiture bélier : elle a été retrouvée dans un village situé à une trentaine de kilomètres à l’est de Douchanbé.

    Cette attaque se produit alors que 2018 a été déclarée « année du tourisme » au Tadjikistan. Sur les cinq premiers mois de l’année, 900 000 étrangers ont visité le pays, soit quatre fois plus que les années précédentes.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.