GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Diplomatie: un sommet annoncé en septembre entre les deux Corées à Pyongyang

    media Le président sud-coréen Moon Jae-in et le leader nord-coréen Kim Jong-un, ici lors du sommet de Panmunjom dans la zone démilitarisée, en mai 2018, se retrouveront donc à Pyongyang en septembre. The Presidential Blue House /Handout via REUTERS

    Les deux Corées ont décidé ce lundi 13 août de tenir en septembre un sommet à Pyongyang, qui pourrait marquer une nouvelle étape importante dans le rapprochement historique entre les deux pays. Selon l'annonce de l'agence sud-coréenne Yonhap, qui cite un communiqué commun, la décision a été prise en marge de discussions entre les deux parties dans la Zone démilitarisée (DMZ). Aucune date précise n'a été donnée.

    Une visite dans la capitale nord-coréenne du président sud-coréen Moon Jae-in serait la première d'un chef d'Etat du Sud en plus d'une décennie et le sommet, s’il a bien lieu, serait le troisième du genre entre le président sud-coréen Moon Jae-in et son homologue du Nord Kim Jong-un après leurs rencontres en avril et mai derniers.

    Lors de leur sommet historique en mai dans la DMZ (zone démilitarisée), M. Moon et le leader nord-coréen Kim Jong-un avaient déjà décidé que le premier rendrait visite au second à l'automne à Pyongyang

    « Nous sommes convenus de tenir un sommet intercoréen avant fin septembre à Pyongyang », ont déclaré le ministre de l’Unification sud-coréen et son homologue du Nord dans un communiqué publié à l’issue de leur réunion, rapporte notre correspondant à Séoul, Louis Palligiano

    Un contexte international tendu

    Les deux Corées réalisent donc une nouvelle avancée dans le cadre de leurs efforts de coopération en s’accordant sur la tenue d’un troisième sommet entre Moon Jae-in et Kim Jong-un. Elles parviennent ainsi à trouver un terrain d’entente dans un contexte d’inquiétudes grandissantes autour du rythme jugé trop lent du processus de dénucléarisation de la péninsule coréenne depuis le sommet historique du 12 juin entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

    « Dans une perspective opérationnelle, c’est un grand tournant pour les relations intercoréennes », a affirmé le chef de la délégation nord-coréenne au début des pourparlers, en listant les rencontres et échanges organisés depuis le début de cette année. Il a également souligné que Nord et Sud étaient devenues des « amis » intimes avec une compréhension mutuelle complète.  

    Lors de leur prochain tête-à-tête, Moon Jae-in et Kim Jong-un devraient principalement discuter des moyens de faire avancer les négociations Washington-Pyongyang sur la dénucléarisation. Alors que la Corée du Nord veut que les Etats-Unis acceptent de déclarer officiellement la fin de la guerre de Corée, dans le but d’assurer la sécurité de son régime, et que Washington exige au préalable la liste des armes nucléaires et balistiques du Nord, le président sud-coréen Moon Jae-in devra une nouvelle fois endosser le rôle d’intermédiaire entre Donald Trump et Kim Jong-un.

    Décryptage avec Jean-Louis Margolin, invité de la mi-journée de RFI

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.