GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Aujourd'hui
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Alpinisme: trois nouveaux morts sur l'Everest, sept au total pour la saison (organisateurs d'expéditions)
    Asie-Pacifique

    Philippines : l'ex-présidente de la Cour suprême dénonce le système Duterte

    media Maria Lourdes Sereno, l'ex-présidente de la Cour suprême des Philippines, destitutée en mai dernier. REUTERS/Dondi Tawatao

    Aux Philippines, Rodrigo Duterte écarte peu à peu tous ceux qui le gênent. Cette liste s’allonge après que le président philippin a ordonné depuis Israël, où il est en visite officielle, l'arrestation du sénateur Antonio Trillanes, ancien militaire, auteur de coups d'Etat avortés dans les années 2000, et également de ceux qui ont participé au dépôt de plainte contre Duterte devant la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité dans sa guerre contre les cartels de la drogue. La présidente de la Cour suprême, Maria Lourdes Sereno, destituée en mai dernier, dénonce la mainmise de Duterte sur son pays.

    Avec notre correspondante à Manille, Marianne Dardard

    Tandis que les débats reprennent aujourd’hui à la Cour suprême philippine, son ancienne présidente, Maria Lourdes Sereno, limogée en mai dernier, a dénoncé un système judiciaire à la solde de Rodrigo Duterte. « Il a montré de manière extraordinaire que c’est lui qui influence, et même contrôle, les agences gouvernementales censées garantir la séparation des pouvoirs », dit-elle.

    La guerre anti-drogue au coeur du problème

    L’ancienne présidente destituée de la Cour suprême dénonce en particulier le refus de la police philippine de collaborer à l’enquête, alors que les ONG évaluent à près de 20 000 le nombre de tueries extrajudiciaires dans la guerre anti-drogue. « Si la Cour suprême elle-même ne peut obtenir la coopération de la police afin de lui communiquer ses chiffres de la guerre antidrogue, et ce malgré son autorité en tant que plus haute juridiction nationale, alors comment s’attendre à ce que la justice fonctionne correctement dans ce pays », explique-t-elle.

    La Cour pénale internationale (CPI) doit encore se prononcer sur l’ouverture d’une enquête officielle. Maria Lourdes Sereno, toujours : « La CPI intervient lorsque la juridiction d’un pays se retrouve dans l’incapacité de statuer. Ce qui se passe au niveau de la Cour pénale internationale revêt une importance cruciale pour notre pays ».

    →A (re)lire : Philippines: la Cour suprême limoge sa présidente, critique envers Duterte

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.