GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 24 Octobre
Jeudi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Corée du Sud: plus de café dans les écoles pour les élèves et les professeurs

    media Le café et les produits caféinés seront interdits dans les écoles sud-coréennes à compter du 14 septembre 2018. SeongJoon Cho/Bloomberg via Getty Images

    Depuis une semaine, tous les élèves et les professeurs de Corée du Sud sont privés de café ! Le gouvernement a en effet annoncé l’interdiction totale de toute vente de café – et de boissons caféinées – au sein de tous les établissements scolaires du pays.

    De notre correspondant à Séoul,

    Le café et les boissons énergisantes contenant de la caféine sont désormais bannis des cantines et des distributeurs automatiques de toutes les écoles primaires, collèges et lycées de Corée du Sud. Le gouvernement entend ainsi éviter que les jeunes Sud-Coréens n’abusent du café pour rester éveillés et passer leurs nuits à étudier.

    La vente de ces produits était déjà interdite depuis 2013, mais seulement pour les élèves... et ceux-ci pouvaient facilement se servir dans les distributeurs réservés aux professeurs ! Le ministère de la sécurité alimentaire et des médicaments a expliqué que trop de café était néfaste pour la santé des plus jeunes, et pouvait provoquer des nausées ou des troubles du rythme cardiaque.

    Un système scolaire très exigent

    Le système scolaire sud-coréen est considéré comme le plus compétitif au monde. Après l’école publique, la plupart des enfants prennent des cours du soir ou des cours privés, parfois jusque tard dans la nuit. Et les très difficiles concours d’entrée à l’université, basés sur la répétition et l’apprentissage par cœur, nécessitent des années de bachotage et d’interminables nuits passées sur ses livres de classe... Beaucoup ont recours au café pour rester réveillés.

    Ce sont ces pratiques que le gouvernement veut éradiquer. L’interdiction « vise à créer des habitudes saines parmi les enfants et les adolescents », a précisé le ministère. La Corée du Sud a d’ailleurs aussi interdit les publicités pour les sucreries et les boissons caféinées dans les programmes télévisés pour enfants. La boisson traditionnelle est plutôt le thé en Corée du Sud, mais le pays s’est pris de passion pour le café. Elle en est devenue le septième importateur au monde ; en moyenne un Coréen boit 512 tasses de café par an !

    Une mesure hypocrite

    Les Sud-Coréens ont vivement critiqué cette interdiction décrétée par le gouvernement. Beaucoup font remarquer qu’il n’est pas très compliqué pour les enfants de sortir de leur école et d’acheter du café dans les très populaires pyeon eui jeom, ces supérettes ouvertes 24h/24h, et que l’on trouve à chaque coin de rue...

    Et surtout, la mesure dénote une certaine hypocrisie : la pression scolaire intense est un grave problème social, elle est synonyme d’enfances sacrifiées, et parfois de dépression chez les plus jeunes. La Corée possède le pire taux de suicide au monde pour les enfants de 10 à 19 ans. En interdisant le café dans les écoles, on s’attaque donc à un symptôme, mais pas du tout à la racine du problème...

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.