GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le Parti socialiste (PSOE) du président du gouvernement espagnol sortant Pedro Sanchez et la formation de gauche radicale Podemos ont scellé un accord de principe pour former un gouvernement de coalition, ont annoncé ce mardi 12 novembre MM. Sanchez et Pablo Iglesias, chef de Podemos, lors d'une conférence de presse. Ces deux formations, qui ont déjà échoué à s'entendre à plusieurs reprises, auront toutefois besoin de l'appui d'autres forces pour une investiture par la chambre basse, à l'issue des législatives de dimanche 10 novembre.

    Asie-Pacifique

    Inde: les propos de Hollande sur la vente d'avions «Rafale» embarrassent New Delhi

    media Le Premier ministre indien Narendra Modi embrasse le président français François Hollande lors d'une visite à Chandigarh, dans le nord de l'Inde, le 24 janvier 2016. REUTERS/Ajay Verma TPX IMAGES OF THE DAY

    En Inde, l'opposition a rebondi sur les déclarations de François Hollande concernant la vente des avions de chasse « Rafale » à l'Inde. L'ancien président a déclaré à Médiapart que la France n'a eu aucun mot à dire sur le choix des partenaires, et que c'est le gouvernement indien qui les a imposés. Or, c'est en contradiction avec les propos tenus jusqu'à présent par New Delhi.

    Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

    « Le Premier ministre est un voleur et ce contrat est clairement teinté de corruption ». Rahul Gandhi, le président du parti du Congrès, dans l'opposition, a ainsi réagi aux déclarations de François Hollande, lors d'une conférence de presse.

    Les propos de l'ancien président français sont en effet embarrassants : jusqu'à présent, les gouvernements indien et français affirmaient que c'était Dassault, et uniquement lui, qui avait choisi Reliance comme partenaire pour ses investissements obligatoires en Inde, dits « de compensations », en marge du contrat des Rafale.

    Mais selon François Hollande, c'est le gouvernement de Narendra Modi qui a forcé cette alliance entre Dassault et cette société tenue par un proche du Premier ministre, et qui n'avait jusqu'à présent aucune expérience dans l'aéronautique.

    Dassault a alors dû investir 100 millions d'euros dans la compagnie créée avec Reliance, pour construire une usine qui produira des pièces d'avions Falcon et de Rafale. Dassault vient de réitérer avoir choisi librement de s'allier avec Reliance.

    L'origine de l'affaire

    En 2014, Dassault Aviation avait négocié avec le groupe d'armement public indien 126 avions de chasse qui seraient majoritairement assemblés en Inde. Mais après l'arrivée de Narendra Modi au pouvoir, la procédure est annulée et l'Inde préfère acquérir 36 Rafale prêts à l'usage et fabriqués en France.

    Dans ce nouveau contrat, Dassault signe un accord de compensation avec un nouveau partenaire, Reliance, qui est une société privée dirigée par Anil Ambani. Cet homme d’affaires présumé proche du Premier ministre indien a créé la société quelques jours seulement avant l'acquisition des Rafale.

    La polémique vient donc du fait que ce groupe a été imposé dans cet accord avec Dassault. Mais par qui ? Narendra Modi, présumé ami d'Anil Ambani ? Par le groupe Dassault Aviation ? Ou par François Hollande ? C'est toute la question, mais tous se renvoient la balle.

    Dans son entretien à Mediapart, l'ancien président français s’est défendu de tout possible conflit d'intérêts avec Reliance, qui a aussi partiellement financé en 2016 un film de sa compagne Julie Gayet.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.