GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Retenu depuis plus de quatre mois et demi au Yémen, le Français Alain Goma a été libéré, selon l'Elysée.

    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Migrants: Médecins sans frontières dénonce une situation «désespérante» à Nauru

    media Une jeune réfugiée somalienne qui a tenté de se suicider, dans une des installations précaires du Camp 5 de Nauru, le 2 septembre 2018. Cette île du Pacifique reçoit des demandeurs d'asile à la place du voisin australien dans des conditions très dures. Mike LEYRAL / AFP

    Médecins sans frontières s'est élevé ce jeudi 11 octobre contre Nauru qui a mis un terme samedi dernier à la mission de l’ONG dans les centres de rétention de cette île du Pacifique. Près de 900 réfugiés et demandeurs d'asile, refoulés par l'Australie, y vivent depuis cinq ans dans des conditions épouvantables. MSF, qui a dû cesser ses activités sous 24 heures dans ce que des ONG décrivent comme le Guantanamo australien, évoque une situation « au-delà du désespoir ».

    Un nombre alarmant de tentatives de suicide, des cas d'automutilation, des enfants qui souffrent du syndrome de résignation - incapables de se nourrir ou de boire… L'état de désespoir des migrants, décrit par les médecins de l'organisation Médecins sans frontières (MSF) expulsés de Nauru, fait froid dans le dos.

    Carolyne Lima, psychiatre, témoigne : « Ils disent : "si je m'immole par le feu, je serais libre et débarrassé de cette vie horrible et peut-être que les gens ainsi seront au courant et que d'autres vies pourront être sauvées". Ils disent très clairement qu'à ce stade, ils préfèrent mourir plutôt que de rester en vie. Les tentatives de suicide sont bien réelles et le fait qu'elles n'aboutissent pas signifie tout simplement que ces enfants ne savent pas comment s'y prendre ».

    « Nous avons vu des tentatives de suicide chez des enfants parfois âgés de neuf ans seulement, raconte Dr Beth O'Connor. Le mot qui revenait le plus souvent lors des séances, c'était "détruit". Je les ai entendus le dire, mais je l'ai aussi vu dans leurs yeux. »

    « Certains enfants ne mangent plus, ne boivent plus d'eau, restent allongés sans rien faire et ne communiquent même plus avec leurs familles, qui sont obligées de les emmener à l'hôpital pour les alimenter par intraveineuse, explique la psychologue Natalia Hverta Perez. Et chaque jour, nous constatons toujours plus d'enfants dans ce cas. »

    Médecins sans frontières a rappelé que la politique d'immigration inhumaine du gouvernement australien et la détention de migrants et de demandeurs d'asile de manière indéfinie dans des camps offshore empêchait toute possibilité de résilience et a appelé à leur évacuation d'urgence.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.