GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Vaccins frauduleux en Chine: plus 1 milliard d'euros d'amende pour le laboratoire

    media Le siège du producteur de vaccins chinois Changsheng Bio-technology, à Changchun, en Chine. REUTERS/Stringer

     En Chine, l’entreprise pharmaceutique Changchun Changsheng, accusée d’avoir falsifié et mis sur le marché des vaccins défectueux, devra payer l’équivalent de plus de un milliard d’euros en saisi et en amendes. L’affaire avait grand bruit l’été dernier. Une sanction à la hauteur du scandale.

    Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

    Après l’arrestation du patron et de quatorze autres dirigeants de l’entreprise en juillet dernier, c’est un nouveau coup de massue pour les laboratoires de ce groupe pharmaceutique basé dans la province de Jilin, dans le nord-est de la Chine. Le cours de l’action de l’institut de biologie Changchun Changsheng a été suspendu à la bourse de Shanghai ce mercredi matin.

    Le communiqué de l’administration du médicament, rappelle que l’entreprise a utilisé des matériaux périmés dans ses préparations, qu’elle a modifié ses centrifugeuses avant de falsifier ses registres et de tenter de détruire ses archives pour dissimuler sa faute.

    L’utilisation des produits incriminés n’a pas fait de victimes, mais les autorités ont ordonné le rappel de tous les vaccins de la marque sur le marché chinois et à l’étranger après que le Premier ministre Li Keqiang ait dénoncé le franchissement d’une «  ligne rouge de l’éthique  ».

    L’amende est en conséquence : 1 milliard 890 millions de yuans de revenus générés par les vaccins sont confisqués, alors qu’au début de la crise le groupe jurait que le sérum défectueux n’avait pas franchi les portes du laboratoire. Au total, la note dépasse les 9 milliards 100 millions de yuans, soit plus d’un milliard d’euros.

    Le communiqué commun de l’administration d’Etat et du bureau de contrôle des produits alimentaires et pharmaceutiques de la province de Jilin où est situé le laboratoire, indique également que l’entreprise a été déchue de ses licences de fabrication de vaccins. Les responsables n’ont plus le droit de travailler dans le domaine du médicament.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.