GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Philippines: lourde peine de prison pour la veuve de l’ex-dictateur Marcos

    media Imelda Marcos photographiée le 10 octobre 2015 à Manille. REUTERS/Erik De Castro

    Imelda Marcos a été condamnée à une lourde peine de prison aux Philippines. Un tribunal anticorruption a ordonné ce vendredi matin l'arrestation de l'épouse du dictateur Ferdinand Marcos, reconnue coupable de détournement de fonds publics sur des comptes bancaires détenus en Suisse, à hauteur de 175 euros millions d'euros. Accusés d'avoir pillé des milliards d'euros dans les caisses de l'Etat philippin, jamais les époux Marcos n'avaient été condamnés à la prison, malgré les multiples poursuites judiciaires lancées à leur encontre.

    Condamnée à 42 ans de prison au minimum pour pots-de-vin, il est peu probable qu'Imelda Marcos, 89 ans et veuve du dictateur Ferdinand Marcos, finisse ses jours en prison. Car malgré la lourde peine du tribunal spécial anticorruption philippin, pour une sentence qui porte sur sept chefs d'accusation, Imelda Marcos devrait rester en liberté sous caution et faire appel du jugement.

    Au total, les époux Marcos sont soupçonnés d'avoir détourné près de 9 milliards d'euros. C'est plus que la somme des montants encore réclamés aujourd'hui par les divers tribunaux qui ont sanctionnée Imelda Marcos.

    Les époux Marcos ont été classés deuxième dirigeants les plus corrompus de toute l'Histoire par l'ONG Transparency International. Le jugement du tribunal anticorruption de Manille interdit également à Imelda Marcos d'occuper toute fonction publique.

    Revenue en politique après la mort de son mari en exil Imelda Marcos est actuellement députée.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.