GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    11-Novembre: l'Australie rend hommage aux «diggers» morts au front

    media Des membres des forces armées australiennes lors de la cérémonie de commémoration de la fin de la guerre, à Canberra, le 11 novembre. AAP/Mick Tsikas/via REUTERS

    L’Australie a célébré dimanche 11 novembre le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Des dizaines de milliers d’Australiens ont été tués pendant le conflit de 1914-1918. « Ils ont donné leur "aujourd'hui" pour notre "demain" » a commenté le Premier ministre australien, Scott Morrison.

    Avec notre correspondante à MelbourneCaroline Lafargue

    Quelque 62 000 Australiens ont été tués pendant la Première Guerre mondiale. En tout, l'Australie a envoyé 417 000 soldats. Un effort considérable pour ce tout jeune pays créé en 1901. Tous étaient volontaires, engagés par fidélité pour l'Empire britannique mais, pour la première fois, sous l'uniforme de l'armée australienne.

    Dean Lee est le directeur du « Sanctuaire du souvenir » à Melbourne. « L'engagement des Australiens a joué un rôle fondamental dans la création de la nation et de l'identité australiennes. Le Sanctuaire du souvenir permet de montrer aux petits Australiens une histoire concrète avec des objets, des photos. »

    Tout le monde connait ANZAC Day, la commémoration de la toute première grosse bataille à laquelle les Australiens ont participé sur le front turc en 1915. Mais au-delà, l'ignorance s'installe. Un récent sondage montre que 73% des jeunes Australiens ne savent pas ce qu'est le 11-Novembre.

    Sarah, 21 ans, est descendante de « digger », le nom des « poilus » australiens. « L'histoire, c'est une matière optionnelle dans beaucoup d'écoles. Je fais partie des plus jeunes adultes ici à la cérémonie. Donc, je pense que c'est à nous de faire en sorte de garder cette histoire vivante. »

    Le gouvernement a lancé une grande campagne médiatique, mobilisant des célébrités pour inviter les Australiens à commémorer le centenaire de l'armistice. Avec succès : ils étaient environ 12 000 à être venus honorer la mémoire de leurs soldats.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.