GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    La préfecture du Bas-Rhin a révisé à la baisse le bilan de l'attaque de Strasbourg. Les derniers chiffres donnent deux morts et 14 blessés, dont sept graves. La préfecture faisait état jusqu'à présent d'un bilan de trois morts et 13 blessés, dont huit graves.

    Asie-Pacifique

    Le Canada «en discussions» avec le Pakistan sur un éventuel accueil d'Asia Bibi

    media Des partisans du parti Jamiat-e-Ittihad ul Ulema lors d'un rassemblement à Karachi le 9 novembre 2018 contre la libération de la chrétienne Asia Bibi. ASIF HASSAN / AFP

    Quatre jours après la sortie de prison d'Asia Bibi, l'incertitude demeure sur avenir de cette chrétienne pakistanaise acquittée après avoir été condamnée à mort pour blasphème. Son époux a joint plusieurs pays pour obtenir l’asile pour sa famille, notamment le Canada, le seul à avoir accepté lundi 12 novembre leur demande. Mais les tractations sont difficiles et suscitent des polémiques au-delà des frontières du Pakistan.

    Pour l’instant, le Canada est le seul pays contacté par la famille d’Asia Bibi à avoir officiellement fait part de son accord pour les accueillir. Justin Trudeau l'a annoncé lundi 12 novembre, tout en restant prudent : « On est en discussions avec le gouvernement du Pakistan, je ne veux pas me prononcer plus là-dessus parce que c'est très délicat. Mais comme vous savez très bien, le Canada est un pays qui accueille. Il y a un contexte intérieur délicat que nous respectons », a précisé le Premier ministre canadien.

    Une allusion aux militants islamistes qui réclament qu'Asia Bibi reste au Pakistan et soit de nouveau jugée pour blasphème. Ils ont mené ces dernières semaines plusieurs manifestations d'ampleur, demandant sa mise à mort.

    La réaction de ces milieux ultraconservateurs serait l'une des raisons qui ont poussé le Royaume-Uni à renoncer à accueillir Asia Bibi. C'est en tout cas ce qu'affirme le dirigeant de l'Association britannique des chrétiens pakistanais Wilson Chowdhry, en entretien au Telegraph. Et si Londres s'est en réalité contentée d'affirmer qu'elle ne commentait pas les cas individuels, sans repousser totalement un éventuel asile, cette thèse est largement reprise en Europe depuis.

    Les milieux d'extrême droite, en France ou en Allemagne, par exemple, accusent le gouvernement britannique de céder à la pression de radicaux.

    Mais les fausses informations ne se limitent pas à l'Europe, le ministre pakistanais de l'Information a dû démentir lundi 12 qu'Asia Bibi était déjà sortie du pays, après que de fausses vidéos montrant son arrivée dans un aéroport étranger ont circulé sur les réseaux sociaux.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.