GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Shinzo Abe cède, le Japon négociera un accord bilatéral avec Trump

    media Le vice-président américain Mike Pence, en compagnie du Premier ministre japonais Shinzo Abe, le 13 novembre 2018 à Tokyo. FRANCK ROBICHON / POOL / AFP

    Le vice-président américain Mike Pence a déclaré, depuis Tokyo où il est actuellement en visite, que les Etats-Unis allaient négocier avec le Japon un accord commercial bilatéral qui servira de « modèle » pour d'autres pays. Depuis des années, le Japon résistait à l'ouverture de négociations bilatérales avec les Etats-Unis. Mais en septembre à New York, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a fini par céder aux pressions de Donald Trump, qui menaçait d'appliquer des tarifs douaniers sur les importations de voitures japonaises aux Etats-Unis.

    Avec notre correspondant à Tokyo,  Frédéric Charles

    Pour faire céder son ami Shinzo Abe, Donald Trump avait menacé de punir méchamment les constructeurs japonais qui détiennent 40% du marché automobile américain, en imposant des tarifs douaniers estimés à 25% sur les voitures qu’ils ne produisent pas aux Etats-Unis.

    De tels tarifs seraient catastrophiques pour les constructeurs japonais, qui ne fabriquent que la moitié des véhicules qu’ils vendent aux Etats-Unis. Le reste provient du Japon et du Mexique. Le secteur automobile constitue les deux tiers de l'excédent commercial du Japon avec les Etats-Unis.

    Shinzo Abe capitule, le Japon négocie un accord commercial bilatéral avec les Etats-Unis, en indiquant que pour certains produits de l’agriculture, le Japon n’ira pas au-delà des tarifs douaniers préférentiels déjà accordés aux autres pays membres du partenariat Transpacifique.

    Mais les Etats-Unis se sont retirés de ce partenariat. Et à Tokyo, le vice-président américain déclare qu'un accord bilatéral est le meilleur moyen d’avoir un commerce équitable et réciproque avec le Japon.

    ► À relire : Le Japon, prochaine cible de la guerre commerciale américaine ?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.