GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Spatial: le vaisseau «Soyouz» avec le premier robot humanoïde russe à son bord ne parvient pas à s'arrimer à l'ISS
    • À la veille du G7, le président américain Donald Trump menace de nouveau de taxer les vins français
    • Trump affirme qu'il «n'empêcherait pas» Jerome Powell, le patron de la Fed, de démissionner
    Asie-Pacifique

    La Chine interdit l'importation de nouveaux types de déchets

    media Cargo de déchets compactés en partance pour la Chine (image d'illustration). Getty Images/Gillian Tso

    La Chine, qui bloque depuis janvier 2018 l'importation de certains déchets, comme certains plastiques, papiers et textiles, va encore allonger la liste des produits bannis à partir du 31 décembre prochain. Et cela, au risque d'aggraver l'accumulation de matières à recycler dans les pays riches.

    D'après un document officiel mentionné, lundi 19 novembre, par l'agence Chine nouvelle, trente-deux types de déchets solides, allant des rebuts d'acier inoxydable au bois, aux pièces automobiles et de navires, ne pourront plus être importés dans le pays à compter de la fin de l'année 2018. Ce document émane des ministères de l'Environnement ainsi que du Commerce, de la Commission nationale pour la réforme et le développement, et des Douanes.

    Des interdictions en deux temps

    En avril 2018, le ministère de l'Environnement avait annoncé que les prochaines interdictions interviendraient en deux temps: d'ici au 31 décembre pour 16 catégories de produits, d'ici à fin 2019 pour les 16 autres. Afin de ne plus être la première destination mondiale du recyclage, Pékin a déjà fermé la porte en janvier dernier à vingt-quatre catégories de déchets solides, dont certains plastiques, papiers et textiles, au grand dam de certains industriels du recyclage américains et européens obligés d'entreposer des déchets dans l'attente d'une solution.

    Chute des importations

    Ses importations ont, en conséquence, chuté durant les dix premiers mois de l'année, alors que la Chine, avide de matières premières, absorbe les déchets occidentaux depuis des décennies. Déchets plastique, papiers et métal importés ont totalisé 17,27 milliards de tonnes sur la période janvier-octobre, en baisse de 51,5% par rapport aux dix premiers mois de 2017, selon des chiffres des Douanes récemment cités par Chine nouvelle.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.