GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Grèce: explosion d'une bombe contre la télé privée Skaï, pas de blessés mais des dégâts matériels (police)
    • Le Canada cherche à annuler un contrat d'armement de 15 milliards de dollars avec Riyad (Justin Trudeau)
    • Brexit: des «dégâts irréparables» en cas de second référendum, prévient Theresa May
    • Japon: une explosion dans un restaurant fait 42 blessés dans le nord du pays (autorités locales)
    • Conso: la quasi-totalité des poissons présents sur les étals des grandes surfaces ne sont pas issus de la pêche durable (UFC-Que Choisir)
    Asie-Pacifique

    Philippines: manifestations à Manille contre la visite de Xi Jinping

    media  
    Le numéro un chinois est arrivé à Manille, aux Philippines, ce mardi 20 novembre 2018. REUTERS/Erik De Castro

    Rodrigo Duterte déroule le tapis rouge à Xi Jinping pour sa première visite d'Etat officielle aux Philippines, ce mardi 20 novembre 2018 et le lendemain. Une visite qui devrait déboucher sur la signature d'accords financiers commerciaux, alors que les investissements chinois déjà promis tardent à se concrétiser. A Manille, des Philippins manifestaient ce mardi matin devant l'ambassade chinoise contre la venue de Xi Jinping. Ils dénoncent une mainmise de Pékin sur le pays à coup d'investissements.

    Avec notre correspondante à Manille,  Marianne Dardard

    Partis politiques de gauche, associations de pêcheurs, mais aussi simples citoyens, ils sont plus d'une centaine de manifestants, tenus à bonne distance de l'entrée de l'ambassade chinoise par la police.

    « Dehors la Chine ! », peut-on lire sur la pancarte brandie par Paolo Colabres, venu dénoncer les investissements chinois, mais aussi la militarisation de la mer de Chine.

    « Xi Jinping n'est pas le bienvenu, nous refusons de lui dérouler le tapis rouge, contrairement à notre président, car l'accord entre nos deux pays est totalement inéquitable. Les investissements chinois sont purement intéressés. Et si jamais ce n'est pas favorable aux Chinois, alors ils se désengagent », considère-t-il.

    Manifestation hostile à la venue du président Xi à Makati, Grand Manille, le 20 novembre 2018. REUTERS/Eloisa Lopez

    Pour Eduardo Berba, comme beaucoup d'autres manifestants,  les promesses de Pékin sont trompeuses. « Ils disent injecter gratuitement de l'argent dans les projets avant d'imposer des taux d'intérêt élevés. C'est un piège à dette », estime-t-il.

    Malgré l'amitié affichée entre Rodrigo Duterte et Xi Jinping, une grande partie de l'opinion se méfie toujours de Pékin. Et d'après un sondage réalisé juste avant la visite du président chinois, 84% des Philippins désapprouvent l'inaction du gouvernement en mer de Chine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.