GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    La Chine veut accroître sa médiation entre l'Afghanistan et le Pakistan

    media Des soldats afghans montent la garde dans la ville de Ghazni, pendant une vaste offensive des talibans, le 12 août 2018. REUTERS/Stringer

    A Kaboul, une réunion trilatérale entre Afghanistan, Pakistan et Chine s'est tenue samedi. La Chine, traditionnelle alliée du Pakistan, apporte son soutien pour rétablir le dialogue entre les deux pays qui s'accusent mutuellement de ne pas faire suffisamment dans la lutte contre les talibans.

    La Chine, traditionnelle alliée d'Islamabad, a promis samedi de contribuer à rapprocher Afghanistan et Pakistan dans la perspective d'un processus de dialogue avec les taliban afghans.

    Le chef de la diplomatie chinoise, le conseiller d'Etat Wang Yi, a rencontré à Kaboul les ministres afghan et pakistanais des Affaires étrangères, en se disant prêt à apporter son concours à l'amélioration des relations entre les deux pays d'Asie du Sud aux relations historiquement empreintes de défiance.

    Cette rencontre, qui fait suite à des discussions préliminaires entre les trois pays il y a un an, illustre la volonté de Pékin de s'engager davantage dans la région, où il a investi massivement, dans le cadre de son projet de « Route de la Soie » du XXIe siècle, avec la création du Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC). Des accords ont d’ailleurs été signés ce samedi pour permettre l'extension du CPEC en Afghanistan par des liaisons routières et ferroviaires.

    Difficiles efforts

    Mais pour cela, il faut au préalable la paix. « Tout ce qui mène à construire des relations plus confiantes entre Kaboul et Islamabad ne peut être que positif, mais il ne suffira pas de la médiation chinoise pour débloquer les choses, affirme à RFI Jean-Luc Racine, directeur de recherche au CNRS.

    « Il y a [d'abord] une longue histoire qui remonte évidement au fait que les talibans sont nés en quelque sorte au milieu des réfugiés afghans au Pakistan. D’autre part Kaboul considère toujours que le Pakistan doit faire beaucoup plus. La Chine a des moyens évidemment, mais elle ne peut pas accomplir de miracle. Le véritable triangle décisif dans la région, c’est celui entre Kaboul, Islamabad et les talibans eux-mêmes. »

    Or depuis la rupture de négociations entre le gouvernement afghan et les talibans en 2015, les insurgés islamistes rejettent toute idée de pourparlers directs avec Kaboul. Ils ont en revanche ouvert un canal de dialogue avec les Etats-Unis.

    (avec Reuters)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.