GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Janvier
Dimanche 19 Janvier
Lundi 20 Janvier
Mardi 21 Janvier
Aujourd'hui
Jeudi 23 Janvier
Vendredi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Automobile: rappel massif de 5,3 millions de voitures Toyota et Honda aux Etats-Unis
    • Le nouveau virus pourrait muter et se propager plus facilement, selon les autorités chinoises
    • Virus: la Chine annonce 9 morts au total et plus de 400 cas (officiel)
    Asie-Pacifique

    Chine: un ancien chef du contre-espionnage condamné à perpétuité pour corruption

    media Ma Jian a été condamné à perpétuité pour avoir touché des pots de vins et délits d'initiés (photo d'illustration). AFP/PETER PARKS

    Reconnu coupable d’avoir touché des pots-de-vins et de délits d’initiés, l’ancien chef du contre-espionnage chinois Ma Jian a été condamné à la prison à vie jeudi 27 décembre par un tribunal du nord-est de la Chine, dans la province du Liaoning.

    Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

    Pull bleu, chemise blanche, visage impassible, à la lecture du verdict Ma Jian connait la musique. L'ancien chef du contre-espionnage chinois a servi pendant près de trente ans le puissant et très redouté ministère de la Sécurité d'Etat. Ce jeudi 27 décembre, il a été condamné à perpétuité pour avoir touché des pots-de-vin et pour des délits d’initiés. Il ne fera pas appel.

    L’ancien vice-ministre de la Sûreté a « avoué ses crimes, fait preuve de repentance et a coopéré en restituant ses gains illégaux », rapporte l’agence Chine nouvelle, échappant ainsi à la peine de mort.

    Arrêté en 2015, la chute de cet ancien chef du contre-espionnage chinois a suivi celle de son mentor : l’ex patron de la sécurité publique Zhou Yongkang, lui aussi tombé pour corruption. Son clan, selon certains observateurs, aurait tenté d’empêcher l’ascension du président Xi Jinping.

    Chasse aux corrompus

    Depuis son arrivée au pouvoir en 2012, le chef de l’État a lancé une campagne de chasse aux corrompus très populaire au sein de la population. Il a même promis de faire tomber les têtes du parti si nécessaire. En août dernier l’ancien chef du parti de la province du Liaoning, Wang Min, a lui aussi été condamné à la perpétuité pour corruption.

    Selon le jugement rendu ce jeudi 27 décembre par le tribunal intermédiaire de Dalian, ville portuaire de cette même province du nord-est de la Chine, Ma Jian aurait profité de ses fonctions au sein de l’appareil sécuritaire pour aider la Beijing Zenith Holdings et d’autres sociétés appartenant à l’ex-milliardaire Guo Wengui aujourd’hui exilé à New York. Des menus et gros services qui lui auraient rapporté plus de 109 millions de yuans (14 millions d’euros) en retour.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.