GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cuba dénonce l'«expulsion injustifiée» par Washington de deux de ses diplomates (ministre des Affaires étrangères)
    • Washington expulse deux diplomates cubains à l'ONU accusés d'atteinte à la sécurité nationale (département d'Etat)
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    • La compagnie française XL Airways en cessation de paiements, demande son placement en redressement judiciaire (communiqué)
    • Décès de l'acteur français Charles Gérard, second rôle fétiche de Lelouch et grand ami de Jean-Paul Belmondo
    Asie-Pacifique

    Inde: une troisième femme entre dans le temple hindou de Sabarimala

    media Des traditionalistes hindous manifestent dans le Kerala après l'entrée de deux femmes dans le temple sacré de Sabarimala. MANJUNATH KIRAN / AFP

    Une troisième femme a réussi à entrer dans un temple hindou de Sabarimala consacré au dieu Ayappa, en dépit des militants hindous mobilisés pour empêcher les femmes de pénétrer dans ce sanctuaire.

    « Elle est entrée dans le temple tard jeudi soir. Elle a 47 ans et est venue pour prier. Nous sommes au courant et surveillons la situation », a annoncé Balram Kumar Upadhyay, un responsable de la police de l'Etat de Kerala, où se trouve le temple.

    Ce sanctuaire dédié à la divinité Ayappa est l’un des plus sacrés de l'hindouisme et a fait l'objet pendant vingt ans d'une bataille judiciaire autour de son interdiction à toutes les femmes entre 10 et 50 ans. La bataille a pris fin le 28 septembre 2018 avec une décision de la Cour suprême jugeant cette mesure discriminatoire.

    Mais les hindous traditionalistes refusent d'accepter cette décision et des militants se relayaient depuis devant le temple pour empêcher son application. Mercredi, deux femmes d'une quarantaine d'années étaient parvenues, pour la première fois, à pénétrer avant l'aube dans le temple, sous protection policière et à l'insu des fidèles traditionalistes.

    Cette intrusion a entraîné de nombreuses manifestations et des affrontements entre les traditionnalistes et la police, ainsi que plus de 750 arrestations. Le responsable policier a précisé que la situation vendredi était « normale pour l'instant ».

    Le droit de pirer protégé par la Constitution

    Les militants hindouistes affirment que les traditions religieuses relèvent du domaine de la croyance et qu’elles ne peuvent donc être altérées par la Cour suprême. Un argument que rejettent les féministes comme Ranjana Kumari, directrice du Centre pour la Recherche sociale, interrogée par notre correspondant Sébastien Farcis.

    « Le droit de prier est un droit protégé par la Constitution indienne, à l’instar du droit à la vie et à la dignité. Si ce n’était pas le cas, quatre juges de la Cour suprême n’auraient pas passé ce jugement autorisant les femmes à Sabarimala. De plus, les temples sont des institutions construites sur du terrain public et avec des fonds publics. Dans un tel endroit, vous ne pouvez pas discriminer. Et c’est pour cette raison qu’il n’est plus autorisé d’interdire les intouchables d’entrer dans les temples. »

    Le Premier ministre Narendra Modi vient toutefois de justifier cette discrimination envers les femmes, au nom du respect de la tradition de ce temple. Une position qui va donc à l’encontre de la récente décision de la Cour suprême. Mais dont le but est certainement de galvaniser son électorat hindou à la veille des élections législatives de mai prochain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.