GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Mars
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
Jeudi 21 Mars
Aujourd'hui
Samedi 23 Mars
Dimanche 24 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    La Chine encourage un rapprochement Pyongyang-Washington 

    media Comme le veut la tradition, les médias chinois ont attendu le retour de Kim Jong-un à Pyongyang pour commenter ce séjour. REUTERS/Jason Lee

    En Chine, les médias ont attendu le retour de Kim Jong-un à Pyongyang pour donner un large compte-rendu du quatrième voyage du dirigeant nord-coréen en Chine. Kim Jong-un a bien rencontré Xi Jinping lors de son passage dans la capitale chinoise. Un nouveau sommet Kim Jong-un-Donald Trump serait imminent.

    De notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

    À en croire les médias chinois, les deux hommes ne se sont presque pas quittés pendant un peu plus de 24 heures de visite dans la capitale chinoise. La télévision centrale de Chine a ouvert son journal de 7h de ce matin par un long compte-rendu de plus de dix minutes avec crépitements des appareils photo, cors de l’armée du peuple et chants de bienvenue des enfants des écoles.

    Xi Jinping et Kim Jong-un se sont vus en face à face autour des tables en bois laqué du Grand palais du peuple, ils se sont serré la main lors d’un diner de gala pour les 70 ans des relations diplomatiques entre les deux pays, et le lendemain encore à l’occasion d’un déjeuner dans un restaurant cinq étoiles. Pour la presse officielle, c’est évidemment le capitalisme rouge à la chinoise qui inspire Pyongyang. «L’expérience du développement de la Chine est très précieuse pour la Corée du Nord, je souhaite revenir souvent ici », aurait affirmé le leader nord-coréen dans des propos rapportés par l’agence Chine Nouvelle. Kim Jong-un emprunterait ainsi au style « décontracté » du président chinois, ce qui expliquerait le changement de communication à Pyongyang et des discours davantage tournés vers l’économie ces derniers mois.

    Américains et Nord-coréens doivent donc faire un pas les uns envers les autres estiment les médias d’état, autrement dit Pékin donne son feu vert à une nouvelle rencontre entre Kim Jong-un et Donald Trump. Une visite payée de retour : selon l’agence nord-coréenne de presse ce jeudi, Xi Jinping aurait accepté l’invitation de Kim Jong-un à se rendre à Pyongyang.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.