GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Arrestation en Allemagne d'un suspect bosnien des attentats à Paris du 13 novembre 2015 (police)
    • Canicule en France: interdiction du transport d'animaux pour «quelques jours» (ministère de l'Agriculture)
    • Kirghizstan: les députés lèvent l'immunité de l'ex-président Atambaïev, inculpé de corruption
    • France: Jean-François Ricard a été officiellement nommé à la tête du parquet national antiterroriste
    • Canicule en France: le mercure va encore grimper ce jeudi, journée la plus chaude; pollution à l'ozone et risques sanitaires à venir
    • Hôpitaux: plus de neuf Français sur dix soutiennent la grève aux urgences (sondage)
    • Commerce: Trump dénonce les taxes douanières «inacceptables» imposées par l'Inde
    • G20: le président chinois Xi Jinping est à Osaka pour participer à la réunion
    Asie-Pacifique

    Pourparlers: l'ONU rappelle la situation des droits humains en Corée du Nord

    media «Quand toutes les parties discutent de paix: elles discutent de paix au bénéfice de qui?», s'est interrogé le rapporteur spécial de l’ONU pour les droits de l’homme en Corée du Nord, Tomas Ojaea Quintana. REUTERS/Denis

    Les pays impliqués dans le dialogue pour la paix et les négociations de dénucléarisation avec la Corée du Nord ne doivent pas négliger la question des droits humains, alors que les Nord-Coréens souffrent toujours de graves violations de leurs droits les plus élémentaires. C’est, en substance, le message que vient de délivrer à Séoul, en Corée du Sud, Tomas Ojaea Quintana, le rapporteur spécial de l’ONU pour les droits de l’homme en Corée du Nord.

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    Tomas Ojaea Quintana a rencontré à Séoul plusieurs Nord-Coréens récemment réfugiés au Sud. Le rapporteur spécial de l’ONU rappelle qu’en dépit du processus de dialogue, la Corée du Nord continue de violer les droits les plus élémentaires de sa population, et maintient un vaste système de camps de détention.

    « Peur » réelle

    « La peur d’être envoyé dans ces camps de prisonniers politiques est très réelle et est profondément enracinée dans la conscience des Nord-Coréens ordinaires - aussi réel que le contrôle exercé [par le régime] sur sa population, a expliqué Tomas Ojaea Quintana. Un réfugié m’a dit "le pays entier est une prison". »

    Appel

    Et le rapporteur de lancer un appel à la communauté internationale, en particulier aux pays concernés par les pourparlers de paix et de dénucléarisation : ceux-ci ont « la responsabilité historique de ne pas négliger les droits de l’homme en Corée du Nord, et de continuer à les défendre. Quand toutes les parties discutent de paix : elles discutent de paix au bénéfice de qui ? »

    Tomas Ojea Quintana affirme que tout accord sur le nucléaire sera fragile sans améliorations des droits de l’homme au Nord, et il appelle Pyongyang à l’inviter pour discuter directement de la question.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.