GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Union européenne: Thierry Breton promet d'être «radical» pour éviter les conflits d'intérêts
    • La Moldavie se dote d'un gouvernement pro-russe minoritaire deux jours après la chute d'un cabinet pro-européen
    • Koweït: le Premier ministre a présenté jeudi la démission de son gouvernement à l'émir (porte-parole)
    • Le prix Goncourt des lycéens attribué à Karine Tuil pour «Les choses humaines»
    • Incendies sur la côte est de l'Australie: quatre morts, selon un dernier bilan établi par la police
    • Israël déclare avoir tué dans la nuit un commandant du Jihad islamique lors d'une frappe sur Gaza
    • Hong Kong: le «Global Times» supprime son tweet annonçant un couvre-feu imminent
    Asie-Pacifique

    Corée du Sud: les survivants du naufrage du ferry «Sewol» seront indemnisés

    media Les navires de secours se pressent autour de l'épave du «Sewol». REUTERS/Kim Kyung-Hoon

    Les survivants et les familles de victimes du naufrage du ferry « Sewol » seront indemnisés, tandis que l’Etat, les garde-côtes, la compagnie maritime propriétaire du ferry ont été reconnus coupables de négligence. C’est le jugement annoncé ce lundi 14 janvier par un tribunal d’Ansan, en Corée du Sud. Ansan est la ville d’origine de la plupart des 300 victimes de ce naufrage, des lycéens en voyage de classe. Le drame du naufrage du « Sewol » a eu lieu il y a presque cinq ans, mais les conséquences de cette tragédie nationale se font toujours ressentir en Corée du Sud.

    De notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    Les garde-côtes sud-coréens et l’opérateur maritime Cheonghaejin ont été jugés coupables de graves négligences lors des opérations de secours, a jugé le tribunal d’Ansan. Ils sont notamment accusés de ne pas avoir ordonné aux passagers de quitter le Sewol qui coulait.

    L’Etat a aussi « provoqué le chaos en ne fournissant pas d’informations adéquates sur les opérations de sauvetage (...) et n’a pas fourni aux victimes un soutien psychologique suffisant », ont ajouté les juges, qui ont condamné les autorités et la compagnie à verser 62 000 euros aux vingt survivants qui ont porté plainte.

    Mort en direct

    Une soixantaine de membres de familles de victimes recevront aussi plusieurs milliers d’euros à titre d’indemnités. La plupart des 288 victimes étaient des lycéens, qui avaient reçu l’ordre de rester dans leur cabine.Ils sont morts en direct à la télévision, devant tout un pays impuissant. Ce traumatisme national, causé par un mélange de corruption et d’incompétence, continue de marquer au fer rouge la société coréenne. Il a suscité une immense colère populaire qui a provoqué – avec d’autres scandales – la destitution de l’ex-présidente Park Geun-hye, aujourd’hui en prison.

    Le capitaine – l’un des premiers à avoir quitté le navire – purge une peine de prison à perpétuité.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.