GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Le gouvernement indien présente un budget généreux avant les législatives

    media Une nouvelle aide pour les agriculteurs devrait coûter 10 milliards d'euros à l'Etat. REUTERS/Ajay Verma/Files

    Le gouvernement indien vient de présenter son budget pour l’année à venir. Un budget dépensier, avec un objectif en vue : les élections législatives de mai 2019. D’importants aides ont donc été annoncées pour les agriculteurs pauvres et les classes moyennes, deux catégories qui constituent l’essentiel des électeurs.

    Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

    Chaque agriculteur qui possède moins de deux hectares de terres pourrait recevoir plus de 70 euros d’aide par an. Cela couvrirait, selon le ministre des Finances, 120 millions de paysans et couter près de 10 milliards d’euros à l’Etat.

    Des aides pour l’emploi rural et pour le remboursement de prêts agricoles sont également proposées et montrent la priorité de ce budget intérimaire qui est de répondre à l’énorme détresse du monde paysan.

    La crise y est bien plus large et tient aussi au manque d’infrastructures d’irrigation ou de routes pour aller vendre leurs biens au marché, mais le gouvernement lance un signal fort pour attirer cette population, qui représente environ un électeur sur deux.

    Un budget populiste pour l'opposition

    Le gouvernement charme également la classe moyenne, en proposant une exemption d’impôt sur le revenu pour tout salaire de moins de 6100 euros par an. Si elle est adoptée dans les semaines à venir, cette mesure doublera le revenu plancher imposable et bénéficierait à 30 millions de travailleurs indiens, selon le ministère.

    L’opposition dénonce un budget populiste, impossible à financer, et donc irresponsable pour un gouvernement à trois mois de la fin de son mandat.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.