GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
Mercredi 20 Février
Aujourd'hui
Vendredi 22 Février
Samedi 23 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Selon France Info, le jihadiste français Fabien Clain, qui avait revendiqué au nom du groupe État islamique les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, a été tué lors d'une frappe aérienne de la coalition à Baghouz, en Syrie. Son frère Jean-Michel a également été gravement blessé.

    Asie-Pacifique

    Inde: l’alcool frelaté fait une centaine de morts en un week-end de festivités

    media Une femme est consolée après le décès de son mari par l'alcool frelaté, à Saharanpur, dans l'Uttar Pradesh, le 11 février 2019. REUTERS/Stringer

    En Inde, la consommation d’un alcool artisanal frelaté a fait près d’une centaine de morts ces derniers jours dans une région du nord du pays. Plusieurs centaines de personnes ayant consommé la boisson toxique ont également été hospitalisées alors qu’une vaste opération policière est en cours pour retrouver les coupables. Les incidents d’empoisonnement par l’alcool sont récurrents en Inde, mais un tel bilan a rarement été atteint par le passé.

    Avec notre correspondant à New Delhi,  Antoine Guinard

    Les victimes et leurs familles affirment que l’alcool frelaté était vendu dans des sachets en plastiques pour quelques dizaines de centimes d’euros, pendant les mariages et les festivités religieuses ces derniers jours dans la région d’Haridwar, à 200 km au nord de New Delhi.

    En quatre jours, cette concoction artisanale ultra-toxique a fait des ravages sans précédent provoquant un tollé dans l’Etat de l’Uttar Pradesh. A l’assemblée régionale, l’opposition s’est emparée de l’affaire et a exigé, ce lundi, la démission du chef du gouvernement de la région.

    Dès dimanche soir, une enquête spéciale a été ouverte par le gouvernement d’Uttar Pradesh et la police a déjà procédé à plus de 3 000 arrestations. Selon la presse indienne, pas moins de 79 000 litres de cet alcool frelaté ont également été confisqués par les forces de l’ordre.

    La consommation d’alcool artisanal, souvent méthylique ou truffé de produits toxiques est très répandue en Inde, en particulier en milieu rural. Il faut toutefois remonter 10 ans en arrière pour trouver un incident avec des conséquences aussi dramatiques : en 2009, 136 personnes sont décédées après avoir consommé de l’alcool frelaté dans l’Etat du Gujarat, région où la consommation d’alcool est interdite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.