GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Washington demande à ses citoyens de ne plus se rendre en Bolivie
    • Bolivie: le bilan des violences post-électorales revu à sept morts (parquet général)
    Asie-Pacifique

    Bangladesh: un gigantesque incendie ravage la vieille ville de Dacca

    media Une vue des alentours de l'entrepôt où se serait déclaré l'incendie dans la vieille ville de Dacca, le 21 février 2019. REUTERS/Mohammad Ponir Hossain

    Au Bangladesh, un énorme incendie a embrasé la vieille partie de Dacca dans la nuit du mercredi 20 février. Au moins 70 personnes ont perdu la vie dans ce feu qui aurait pris dans des entrepôts et s’est propagé à plusieurs bâtiments résidentiels de la zone. Les pompiers ne sont arrivés à maîtriser les flammes que dans la matinée. Et les familles de victimes essaient maintenant d’identifier leurs proches.

    Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

    Le feu a pris en pleine nuit au rez-de-chaussée d’un bâtiment de ce vieux quartier du centre de Dacca, aux ruelles extrêmement denses. Et il s’est propagé à des magasins qui entreposaient du plastique, des parfums et surtout des produits chimiques.

    Il est alors devenu impossible pour la trentaine de camions de pompier d’arrêter le brasier – et au moins quatre bâtiments résidentiels ont été incendiés. Le feu a fini par être maitrisé tardivement ce jeudi et les familles cherchent maintenant les corps de leurs proches.

    En 2010 déjà, un énorme incendie, parti là aussi d’une usine de produits chimiques, avait ravagé le centre de Dacca et tué 120 personnes. Le gouvernement bangladais avait alors promis de déménager ces entrepôts de produits dangereux à l’extérieur de la ville, et de créer pour eux une zone commerciale spéciale. Mais huit ans après, l’achat de nouvelles terres n’est toujours pas conclu. Et plusieurs centaines d’usines de produits chimiques continuent à opérer dans le cœur de la capitale bangladaise.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.