GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Les Nord-Coréens accusent Washington d'avoir fait échouer le sommet à Hanoï

    media Les ministres nord-coréens Choe Son-hui, vice-ministre des Affaires étrangères et Ri Yong-ho, chef de la diplomatie, lors de leur conférence de presse à Hanoï, le 1er mars 2019. Yonhap/via REUTERS

    Quelques heures après la fin du sommet à Hanoï entre Donald Trump et Kim Jong-un, qui s'est achevé jeudi 28 février sans accord entre les deux dirigeants, le chef de la diplomatie nord-coréenne s’est adressé à la presse. Il a démenti les propos tenus par le président américain selon qui Pyongyang réclamait une levée totale des sanctions imposées au pays du fait de ses programmes nucléaire et balistique interdits.

    Avec notre envoyé spécial à Hanoï,  Stéphane Lagarde

    Malgré la pluie, les esprits s’échauffent chez les confrères sud-coréens. Il est plus de minuit devant le Melia hôtel de Hanoï, onze heures après l’échec des négociations du sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump, et la délégation nord-coréenne vient d’improviser une conférence de presse.

    Ponchos et parapluies se bousculent sur les barrières métalliques, tout le monde ne peut pas rentrer. A l’intérieur, costume sombre, pin’s des dirigeants nord-coréens à la boutonnière, Ri Yong-ho, le ministre nord-coréen des Affaires étrangères accuse Washington d’avoir fait échouer les négociations.

    « Pendant la réunion, les Etats-Unis ont insisté pour que nous allions plus loin que le démantèlement du site de Yongbyon, déclare-t-il. A partir de ce moment, il est devenu clair que les Etats-Unis refusaient nos propositions. Il n’est pas sûr qu’une telle occasion se représente. »

    La diplomatie nord-coréenne affirme avoir proposé le maintien du gel de tous ses essais contre l’exemption sur 5 régimes de sanctions visant la Corée du Nord. « En refusant notre proposition, les Etats-Unis ratent une opportunité qui ne se présente que tous les 1 000 ans », a ajouté Choe Son-hui, la vice-ministre des Affaires étrangères.

    Lors d'une conférence presse avant de quitter le Vietnam, le président américain avait imputé les espoirs déçus aux exigences nord-coréennes sur les sanctions.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.