GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Thaïlande: des élections législatives décisives pour l'avenir du pays

    media Une rue de Bangkok, en Thaïlande (image d'illustration). LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP

    En Thaïlande, démarrent aujourd’hui des élections anticipées qui concernent plus de deux millions d’électeurs, notamment à l’étranger, en amont du grand vote de dimanche prochain. Après cinq ans de régime militaire, ce sont des élections décisives pour l”avenir du pays. Ce vote anticipé concerne Bangkok et les circonscriptions des Thaïlandais à l'étranger.

    Avec notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux

    C’est le vote de la décennie largement présentée comme l’affrontement des camps pro-démocratie contre le camp pro-pouvoir militaire. Car la junte, arrivée au pouvoir par un coup d’Etat - en mai 2014 - n’a eu de cesse, depuis cinq ans de repouser ces élections afin de donner les meilleures chances possibles à un parti nouvellement crée, composé essentiellement d’anciens militaires. Notamment par un réaménagement de la carte électorale et par l’écriture d’une nouvelle Constitution qui stipule que les 250 membres du Sénat seront désormais non plus élus, mais nommés par la junte.

    Les anciens militaires n'ont besoin que de 126 sièges

    Pour garder le contrôle du pays, les anciens militaires n’ont besoin que de 126 sièges sur les 500 en compétition au Parlement durant ces législatives. Une tâche encore facilitée récemment par la dissolution d’un des principaux parti d’opposition. Les observateurs critiquent des élections déjà biaisées. Mais, grâce à un fort taux de participation annoncée et la présence de sept millions de jeunes électeurs qui vont voter pour la première fois, une bonne surprise est encore possible pour le camp pro-démocratie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.